Sport
Togo

Togo - Disqualification des Eperviers U17 : Le Togo en règle

iciLome

2 Commentaires | Lu : 1534 fois

Dans cette histoire de disqualification des Eperviers dans le tournoi de l’UFOA-B U17 qui se joue à Lomé, la Fédération togolaise de football (FTF) assure que le pays hôte n’a rien à se reprocher.

Le Togo ne jouera donc pas sa demi-finale du tournoi de l’Union des Fédérations ouest-africaines de football qui se déroule actuellement dans la capitale togolaise. L’organisateur l’a disqualifié, lui reprochant d’avoir présenté deux joueurs n’ayant pas réussi au test IRM.

La FTF proteste contre cette accusation. Devant les médias dans l’après-midi de ce jeudi 14 janvier 2021 au siège de l’instance faîtière nationale, son Secrétaire général a démonté les argumentés utilisés contre la sélection nationale cadette. Et contre-attaque.

Si la Fédération n’a pas encore enclenché une action, c’est parce qu’elle attend toujours la décision motivée de façon formelle de disqualification.

Selon donc Hervé Agbodan, le Secrétaire général intérimaire de la FTF, aucun test IRM des cadets togolais n’a atteint le niveau 6 comme les accusateurs le laissent croire, surtout que d’autres sélections ont réalisé des tests qui datent de mars 2020.

« En tout cas, si la FTF ne se reproche rien aussi bien sur la forme que sur le fond du dossier, elle n’exclut pas non plus une procédure près du Tribunal Arbitral du Sport si la CAF n’entendait pas raison et ne rappelle pas une telle décision, sur laquelle elle estime que ses droit ont été violés », rapporte un confrère présent à cette conférence de presse.

En clair, le Togo ne se laissera pas faire dans cette affaire qui écorne son image, promet-on.

A.H.-










Actualité Immobilier Boutique


HOME

Nos services
Reportages
Publicité
Soumettre un article

Sites web partenaires
Azizo.net
LomeChrono.com
AfricaHotNews


Contactez-nous
Termes et conditions
@iciLome 2021