Togo Afrique Monde
Togo  -

Djagblé/Projet de riziculture : Les sans-abris attendent leur recasement


Ils n’ont plus leurs toits, ils ont perdu leurs terrains qu’ils ont acquis à coût de fortune. Ils se retrouvent sans domicile fixe. A Djagblé, depuis (04) quatre ans, les acquéreurs et les propriétaires vivent le calvaire. Ils sont en réalité victimes de la retenue par l’Etat de la plaine de Djagblé pour la réalisation d’un projet de riziculture financé à hauteur de 9,6 milliards F Cfa par la Banque islamique de développement (BID) et la Banque arabe pour le développement économique en Afrique (BADEA).

Alors que les travaux ont été lancés en février 2015 par Faure Gnassingbé, les habitants sont toujours restés sans aucune mesure compensatoire. Malgré plusieurs démarches effectuées pour être indemnisés, ces derniers ont plutôt subi la roublardise des autorités. Sur le terrain, les travaux d’aménagement avancent. Pendant ce temps, aucune solution intermédiaire n’est trouvée pour le recasement des victimes ou pour compensation. « Des maisons sont détruites. Ils ont réussi à persuader les riverains à casser eux-mêmes leurs maisons, avec promesse de les recaser après. Mais ce n’étaient que de fausses promesses. Puisque depuis, les gens sont sans abri », a raconté l’un des acquéreurs.

En effet en avril 2018, de sérieux échanges et discussions ont eu lieu entre le Comité des acquéreurs et des propriétaires terriens dans la zone du projet et les autorités dont le préfet du Zio accompagné du Comité interministériel d’indemnisation et Ildevert-Honoré Kouawo Tchawalassou, Directeur du PDRD (Programme de développement rural de la plaine de Djagblé). A l’issue de la rencontre, il a été demandé « à tous les acquéreurs de constituer leurs dossiers d’achat de terrain et de les déposer auprès du Comité qui les transmettra au comité interministériel d’indemnisation ». Ce qui a été fait. « Il est recommandé à la Direction du projet de travailler dorénavant avec le comité mis en place par les acquéreurs, le seul comité qui est le porte-parole des acquéreurs », rapportent les victimes. Mais c’est le statu quo. Le dossier est resté sans aucune évolution significative.

Des démarches entreprises par le comité des victimes « sont infructueuses et aucune information concrète n’est donnée de la part de la direction du projet pour les procédures d’indemnisation ». « Suite à ce silence inquiétant, une assemblée générale de tous les acquéreurs a été convoquée par le comité le 04 juin 2018. C’est au cours de cette rencontre que certains acquéreurs déclarent avoir été appelés par une équipe dirigée (Ndlr, du comité d’indemnisation) par M.Edoh pour discuter en catimini et à la tête du client. Ce qui a créé un mécontentement général des acquéreurs », rappellent les victimes.

De manipulation en manipulation, le comité d’indemnisation qui a tenté de diviser pour mieux régner, a réussi à attirer dans son filet le chef canton lui aussi victime. Autoproclamé président des victimes, ce dernier dans ses magouilles, a voulu entretenir le flou. Mais le Judas a été vite démasqué par les siens. Mais toujours est-il que jusqu’ aujourd’hui, il n’y a aucun compromis entre l’Etat et les acquéreurs dans cette affaire. Sinon rien que du dilatoire de la part des autorités qui ont en charge ce dossier, malgré les multiples démarches entreprises envers la direction du projet.

Lors d’une réunion en avril dernier, la direction du projet a refusé de travailler avec les victimes sous prétexte qu’elle doit renouveler son bureau qui, à l’en croire comportait des personnes à qui leurs terrains ont été retournés. Le Comité ainsi renouvelé, une nouvelle rencontre a eu lieu avec les autorités en charge de ce dossier. Reçu le 31 mai dernier par la Direction du projet, le nouveau Comité a voulu en savoir sur l’évolution des dossiers. Selon l’information qui a été servie par la Direction du projet, les dossiers ont été déjà transmis au Comité interministériel d’indemnisation. « (...)De plus, elle nous dit qu’elle ne pourra pas nous fournir ses adresses si nous n’apportons pas le rapport général des activités de l’ancien comité et le procès-verbal de la réunion qui a servi à l’élection des nouveaux membres du Comité. Nous avons considéré cette manière de traitement comme peu déplacée à l’encontre des détenteurs de droit d’acquisition sur les terrains devant abriter ledit projet», s’indigne le Comité des victimes. Le 3 juillet 2019, le rapport exigé a été transmis avec les mêmes exigences : l’indemnisation et le recasement des victimes. Mais c’est resté sans suite.

« Plus de deux semaines, la Direction du projet ne nous a pas donné de suite. Nous avons tenté de la contacter pour prendre les adresses du Comité interministériel d’indemnisation. Nous avons dit à la Direction du projet, à défaut de tenir leurs promesses, de nous trouver au moins des terrains à Djagblé ou à Aveta. Nous lui avons fait savoir que nous sommes disposés à discuter d’autres options pour pouvoir rentrer dans nos droits, nous étions obligés de s’y rendre. C’était le 19 juillet 2019. Mais le Directeur (Ndlr, Ildevert-Honoré Kouawo Tchawalassou) du projet ne nous a pas donné les adresses, mais a dit qu’il allait nous revenir », indiquent les victimes qui attendent toujours d’être remises dans leurs droits.

Du 11 au 22 mars 2019, les autorités ont procédé à l’identification des parcelles. Mais depuis, rien ne se fait pour l’indemnisation des victimes qui attendent de savoir l’état d’avancement du dossier, trouver un consensus sur les procédures de compensation ou rentrer en possession de leurs propriétés. Fatigué d’être balancé entre la Direction du projet et le Comité d’indemnisation, le Comité des acquéreurs et des propriétaires ont écrit au ministre de l’Economie et saisi Faure Gnassingbé pour faire entendre leur cause. « Nous soulignons que les acquéreurs vivent dans les conditions de précarité. Certains sont sous des prêts bancaires qu’ils ont faits pour l’achat de ces terrains et la construction. Aussi continuent-ils de payer encore des loyers, ce qui impacte considérablement leur pouvoir d’achat », confient les responsables du Comité des victimes.


Togo  - Présidence de la République : Nid de détourneurs et falsificateurs ? Fraternité - [9/21/2019]

À la Présidence de la République du Togo, sont paradoxalement légions, des inconduites qui étonnent plus d’un. À la longue liste de pratiques peu orthodoxes en cours telles des cas de détournement de fonds destinés à tiers, de la concussion ou encore de la falsification de signature, vient s’ajouter un nouvel élément. Il s’agit de détournement des courriers destinés au Chef de l’état, comme le relève le journal L’Alternative, dans un rocambolesque dossier qui met en cause, la classe dirigeante de l’Otr.


Togo  - Avant la prise de fonction des nouveaux maires, les délégations spéciales sommées de rendre compte iciLome - [9/21/2019]

L’heure du bilan et des comptes a sonné pour les présidents des délégations spéciales qui ont géré les collectivités locales pendant plusieurs décennies. C’est en tout cas ce que fait croire une note du ministre de l’Administration territoriale, de la Décentralisation et des Collectivités locales, Payadowa Boukpessi.


Togo  - Le budget de 2019 augmenté de 2,8% iciLome - [9/21/2019]

Le projet de loi de finance 2019, initialement chiffré à 1461 milliards F CFA, est modifié mercredi par le gouvernement réuni en conseil des ministres. Le nouveau budget de l’année 2019 est porté à 1501,9 milliards F CFA. Soit une augmentation de 2,8% par rapport au précédent budget.


Togo  - Elim CHAN 2020 : Le Togo à l'épreuve du Nigeria ce dimanche iciLome - [9/21/2019]

Après leur succès face aux Écureuils du Bénin lors du premier tour des préliminaires du CHAN 2020, les Éperviers du Togo affrontent ce dimanche 22 septembre au stade de Kégué, leurs homologues du Nigeria pour le dernier tour éliminatoire.


Togo  - La FTBC sensibilise ses membres sur l’importance de l’économie sociale et solidaire iciLome - [9/21/2019]

Pour la promotion des initiatives d’économie sociale et solidaire au sein d’une organisation syndicale au Togo, la Fédération des Travailleurs du Bois et de la Construction (FTBC-Togo) et ses membres se donnent trois jours (du 19 au 21 septembre 2019) pour se frotter avec les enjeux et bénéfices liés à cette économie.


Togo  - La semaine européenne de la diplomatie climatique met la jeunesse au centre des débats iciLome - [9/21/2019]

C’est à travers le thème « La jeunesse et sa participation à l’action pour le climat » que la Semaine européenne de la diplomatie climatique s’ouvrira à Lomé le 23 septembre prochain, pour prendre fin quatre jours plus tard. L’évènement, annoncé dans un communiqué de presse, sera organisé en partenariat avec les Ambassades d’Allemagne et de France au Togo.


Togo  - Championnats nationaux : La FTF dévoile les subventions accordées aux clubs iciLome - [9/21/2019]

Des membres du Comité exécutif de la Fédération togolaise de football (FTF) ont rencontré les responsables des ligues et des clubs au siège de l’instance faîtière ce vendredi. Ceci, pour leur signifier ce qu’ils percevront au cours de la saison qui démarre bientôt.


Togo  - Vidéo/Un peu de réjouissance pour faire vivre le village… iciLome - [9/21/2019]

Ils n’ont pas de centres de loisir, mais ils savent comment se faire plaisir et vivre dans la gaieté. A Foguegue, un village situé à plus 90 kilomètres au Nord-Ouest de Lomé, dans la préfecture de l’Avé, les habitants, à l’aide d’instruments de musique traditionnelle, donnent des airs qui font danser même ceux qui ne comprennent rien des messages que véhiculent ces musiques.


Togo  - Opposition togolaise: La Nature…toujours dans ses œuvres Fraternité - [9/21/2019]

Au Togo, la lutte pour l’alternance politique n’achoppe pas seulement sur un pouvoir récalcitrant et insaisissable. C’est aussi le fruit d’une opposition faite de loups habillés en agneaux qui, par des deals secrets, sabordent la lutte sur le dos des populations. Aujourd’hui, tout semble confirmer que la nature est à l’œuvre pour libérer le peuple des faux prophètes.


Togo  - Contentieux OTR-Moov/La diversion du Commissaire Général Philippe Kokou Tchodiè : Qui fait main basse sur les millions des indicateurs ? Lalternative-togo.com - [9/21/2019]

La grande enquête sur le scandale lié à la commission de 500 millions du contentieux entre la société Moov-Togo et l’OTR rendue publique dans notre parution N° 826 du 10 septembre a eu l’effet d’une bombe à fragmentation. L’onde de choc de la première partie de ce dossier continue de faire ses effets autant au sommet de l’Etat qu’à l’OTR et dans l’opinion. Au Togo, les crimes économiques sont devenus des faits ordinaires et les auteurs bénéficient d’une impunité totale.


Togo  - Transferts frauduleux : 6 mois de prison avec sursis requis contre Claude Le Roy iciLome - [9/20/2019]

Le sélectionneur national des Eperviers est jugé, en appel, dans l’affaire des transferts déclarés frauduleux lors qu’il était manager du RC Strasbourg au début des années 2000.


Togo  - Le concours d’entrée à l'ENA débute en octobre prochain iciLome - [9/20/2019]

Le concours, interne et externe, d’entrée aux cycles II et III de l’Ecole nationale d’administration (ENA) a lieu les 14 et 15 octobre 2019 à Lomé et à Kara.


Togo  - Revue de presse du vendredi 20 septembre 2019 iciLome - [9/20/2019]

La presse togolaise, dans sa grande diversité, aborde divers sujets ce vendredi avec une grande place consacrée à la politique.


Togo  - Un appel d’offres restreint pour la reconstruction du grand marché de Lomé iciLome - [9/20/2019]

Le gouvernement lance un appel d’offres restreint pour la reconstruction du grand marché d’Adawlato. On se rappelle l'incendie d'origine criminelle qui a ravagé le bâtiment principal de ce pôle important de l'économie togolaise en janvier 2013.


Togo  - Jean-Pierre Fabre : « Je vais reconstruire le grand marché de Lomé que j’aurais incendié » iciLome - [9/20/2019]

Elu maire dans le Golfe 4, le président de l’Alliance Nationale pour le Changement (ANC) compte faire de son mieux, et avec le concours de son équipe municipale, pour développer sa commune.


Togo  - Programme d’appui à la décentralisation : 5 milliards de l’Allemagne pour doter les mairies au Togo iciLome - [9/20/2019]

Les premières élections municipales au Togo, depuis 30 ans, rentrent progressivement dans l'histoire. On connaît déjà les nouveaux maires, leurs adjoints et les commissions spécialisées. Le développement des villes du Togo peut donc être amorcé. C’est précisément ici que l’Allemagne voudrait intervenir en soutenant les mairies en les dotant d’infrastructures adéquates qui puissent leur permettre de répondre favorablement aux besoins des citoyens. L’Allemagne qui accompagne le Togo depuis quelques années avec le Programme d’appui à la décentralisation (PAD), vient de mettre en œuvre le volet 3 de ce projet.


Togo  - Corruption : Yark Damehame prévient les Policiers qui aiment "manger les brochettes à côté" iciLome - [9/20/2019]

La Haute Autorité de Prévention et de Lutte contre la Corruption et les Infractions Assimilées (Haplucia) a tenu hier jeudi, une rencontre avec les éléments des forces de défense et de sécurité. Une rencontre d’échange sur l’utilité du rôle des corps habillés dans la lutte contre la corruption.


Togo  - FDR : L’union doit faire la force en 2020 iciLome - [9/20/2019]

Les Forces démocratiques pour la République (FDR) ont organisé une journée de réflexion sur les enjeux de la présidentielle prévue pour l’année prochaine. C'était le 14 septembre dernier. Au cours de cette rencontre, il a été retenu que pour gagner face au pouvoir en place en 2020, il faut impérativement une dynamique unitaire chez ses adversaires.


Togo  - Des établissements scolaires confrontés à des effectifs pléthoriques dans les salles de cours iciLome - [9/20/2019]

Des enseignants sont encore confrontés au manque de places dans les établissements scolaire à cette rentrée scolaire. C'est d'ailleurs le cas chaque année.


Togo  - 20 milliards de la BOAD pour l’aménagement et le bitumage de la nationale N°17 iciLome - [9/20/2019]

La route nationale N°17, entre Katchamba et Sadori, au nord du pays, va être revêtue. Les travaux vont coûter 20 milliards de nos francs, entièrement pris en charge par la Banque ouest africaine de développement (BOAD), à travers un prêt accordé au Togo.


Togo  - Vers l’éradication du phénomène de braquage iciLome - [9/20/2019]

Il faut imaginer un peu le quotidien des Togolais basée sur l'utilisation de la biométrie, où tous les faits et gestes (déplacements, achats, opérations bancaires et autres) sont contrôlés, bref, savoir qui fait quoi, quand, ou, comment et pourquoi. Cela apparaît un peu comme un rêve au Togo, mais non. Bientôt, cette technologie sera à la portée des togolais à moindre coût.


Togo  - L’axe Alger-Lomé se relance à travers un mémorandum d'entente iciLome - [9/20/2019]

L’Algérie et le Togo renouent avec les relations bilatérales. La visite officielle de 48 heures du ministre togolais des Affaires étrangères, de la Coopération et des Togolais de l'extérieur à Alger s’inscrit en grande partie dans ce cadre.


Togo  - Comment un Togolais redonne vie à Paris aux habits de seconde main en provenance d'Afrique iciLome - [9/20/2019]

Les produits de secondes mains envoyés sur les marchés togolais par des boutiques de charité en Europe se voient offrir une seconde vie par un vendeur d'antiquités à Paris.


Togo  - Inquiétantes incohérences à l'ANC: savent-ils vraiment ce qu'ils font? iciLome - [9/20/2019]

Inquiétantes incohérences à l'ANC: savent-ils vraiment ce qu'ils font? Je crois qu'en tant que citoyen togolais de la diaspora, et indépendamment du fait que je sois proche ou non d'un parti politique, avec mon manteau de journaliste j'ai le droit d'avoir mon point de vue sur ce qui se passe au sein du microcosme politique de mon pays dans cette période critique de son histoire. Le texte qui va suivre n'est rien d'autre que le résultat de mes observations personnelles.


Togo  - Cinkassé : Affrontements autour d’une opération de saisie de motos iciLome - [9/19/2019]

Des affrontements ont éclaté à Cinkassé, une ville frontalière avec le Burkina Faso, à 650km au Nord de Lomé. A l’origine, une opération de saisie de motos par des douaniers, qui a dégénéré.


Togo  - Jean-Pierre Fabre : « Je ne pourrai jamais imaginer que ça viendrait d’une collègue de l’opposition » iciLome - [9/19/2019]

Jean-Pierre Fabre a-t-il négocié son poste de maire avec le Premier ministre Klassou ? Devant la presse mercredi à Lomé, l’intéressé a tenté d’expliquer ce qui s’est réellement passé entre lui et le chef du gouvernement togolais.