Togo Afrique Monde
Togo  -

Presse togolaise/Amour et chagrin : 2020 ou le syndrome de la tentative de justification logique d’une situation illogique


C’est la toute dernière trouvaille de ce que je peux désigner une certaine presse. Des confrères, puisque je suis obligé de les désigner comme cela, malgré que le bon sens m’oblige à croire fermement que nous ne faisons pas le même job, simplement que du journalisme, en font leurs choux gras : l’objectif 2020 d’un certain Monsieur Faure Gnassingbé.

Ce n’est pas lui qui intéresse dans cette réflexion puisqu’il est dans son rôle lui mais plutôt ceux qui sont sensés éclairer l’opinion publique de cette opportunité qu’il peut s’octroyer, envers et par devers toutes les contestations que cela suscitent dans la population.
C’est la première remarque qui obscurcit toutes les tentatives de la justification de l’objectif 2020 de Monsieur Faure Gnassingbé. Qui plus est encore, si on parle de 2020, ce qui veut dire pas du moment présent, pas de l’instant présent, cela suppose le futur, ce qui veut dire de ce qui adviendra. Nous sommes donc, selon toute logique, dans la possible conséquence de la situation politique actuelle.

C’est ici que se pose la véritable problématique qui nous intéresse : pourquoi donc tente-t-on de noyer la CAUSE en s’appesantissant sur la CONSEQUENCE dans de vaines supputations pour cette tentative d’enfumage collectif des Togolais ?

Au demeurant, le TOGO est une République, une « RES PUBLICA », une « CHOSE PUBLIQUE », un patrimoine commun à nous tous mais qui a cette particularité d’avoir été régenté pendant 38 ans par un certain Gnassingbé Eyadéma, puis depuis bientôt 15 ans par un certain Faure Gnassingbé, tout en ayant à l’esprit que la coïncidence de patronyme n’est pas un fruit du hasard mais une succession d’un père et de son fils. Cette scabreuse succession que les Togolais appellent, par un pur euphémisme, « … une venue de Faure Gnassingbé dans les conditions qu’on sait dans la nuit du 05 février 2005 » pour ne pas raviver les souvenirs des tueries et autres actes abjects qui ont couvert cette période.

Et tout le monde s’en était accommodé pour tenter un nouveau bien vivre ensemble avec la ferme promesse de corriger les dérives du père : le retour à la Constitution originelle de 1992 limitant l’exercice de la Magistrature Suprême à deux mandats, les réformes constitutionnelles et institutionnelles …

Deux décennies était passées et il était apparu qu’aucun de ses engagements n’avaient été tenus et pire il était apparu à partir de 2015 la volonté affichée de Monsieur Faure Gnassingbé d’asseoir un règne au mépris de tout. Et il finit allègrement son troisième mandat et lorgne sur un quatrième, le fameux 2020. Voilà le tableau ! Voilà la véritable problématique !

Comment donc peut-on, par quelle artifice que ce soit, justifier cette situation illogique en lui greffant les contestables textes de lois non consensuels actuels qui enlèvent toutes ses vertus à la République et qui la fait ressembler à une monarchie ?


Blaise Sallah


Togo  - Après Foly Satchivi, le MPDD et Les Démocrates plaident pour la libération de Kpatcha Gnassingbé iciLome - [10/16/2019]

La grâce présidentielle accordée, ce mercredi 16 octobre 2019, à Foly Satchivi du Mouvement « En Aucun Cas » n’a pas laissé indifférent le Mouvement patriotique pour la démocratie et le développement (MPDD) du député Gabriel Agbeyomé et le parti Les Démocrates de Nicodème Habia.


Togo  - Présidentielle de 2020 : Me Agboyibo veut savoir qui est de l’opposition et qui ne l’est pas iciLome - [10/16/2019]

A quelques mois de la présidentielle de 2020, la question du cadre électoral fait toujours objet de débats au sein de l’opposition. Au Comité d’Action pour le Renouveau (CAR), l’on estime également qu’il faut revoir la composition des institutions en charge d’organisation des élections au Togo.


Togo  - Taekwondo : Le Togolais Marcel Segbeame brille en Allemagne iciLome - [10/16/2019]

Jeune arbitre international de Taekwondo, Marcel Segbeame a fait parler du Togo en Allemagne ce mois d’octobre, décrochant à lui seul deux (2) distinctions.


Togo  - Libération de Satchivi : La Présidence de la République confirme la "grâce" de Faure iciLome - [10/16/2019]

La Présidence de la République vient de rendre publique un communiqué à travers lequel elle confirme la grâce présidentielle accordée par Faure Gnassingbé à Folly Satchivi.


Togo  - Folly Satchivi libéré par grâce présidentielle iciLome - [10/16/2019]

Il est actuellement en train de faire des formalités pour sortir de la prison civile de Lomé. Folly Satchivi, puisque c’est de lui qu’il s’agit, est libre depuis quelques minutes.


Togo  - Reconstruction du grand de Lomé : Monsieur le Maire Fabre persiste et signe iciLome - [10/16/2019]

Le maire de Golfe 4 d’Amoutivé persiste et signe. Il est du domaine des maires de construire et de gérer les marchés. Des attributions que les communes des préfectures d’Agoè-Nyivé et du Golfe n’ont plus, suite à l’adoption du projet de loi portant création du District Autonome du grand Lomé.


Togo  - Une pétition pour protéger les libertés publiques iciLome - [10/16/2019]

Le mouvement « Bring Back Our Freedom » a lancé une pétition contre la loi du 7 août dernier votée à l’Assemblée nationale, restreignant considérablement les libertés publiques au Togo.


Togo  - La rentrée est reportée à l’Université de Lomé iciLome - [10/16/2019]

La rentrée académique 2019-2020 prévue au 21 octobre 2019 à l’Université de Lomé, est reportée de quelques semaines.


Togo  - Un Prêtre catholique et ses fidèles à Agbanakin ont besoin de secours iciLome - [10/16/2019]

Les pluies diluviennes qui s’abattent sur le Togo font beaucoup de dégâts à l’intérieur du pays. Malheureusement, pas de secours pour le moment. Les populations doivent prendre leur mal en patience en attendant que les eaux se retirent…


Togo  - Contre la restrictions des libertés publiques : "Espérance pour le Togo" appelle les OSC à une synergie d'actions iciLome - [10/16/2019]

Le mouvement Forces Vives "Espérance pour le Togo" s'inquiètent des dérives liberticides du régime en place qui interdit les activités des organisations de la société civile et des formations politiques de l'opposition. Il appelle à une synergie des organisations de la société civile pour défendre les libertés publiques.


Togo  - Immigration clandestine/ Limda Awesso : « Cela fait très mal quand on est une mère » iciLome - [10/16/2019]

La 5è édition du festival Elima, un biennal qui célèbre les créateurs de mode, est prévu en novembre prochain à Lomé. Thème retenu : « De l’emploi pour les jeunes, une solution contre l’immigration illégale ».


Togo  - Des salles de classes présentent l’image du passage d’un tsunami au lycée de Bè-Kpota iciLome - [10/16/2019]

On n’est pas dans une ferme perdue à l’intérieur du pays. Ici, c'est un établissement scolaire situé dans la capitale, au cœur de la ville de Lomé. Et nous sommes, précisons-le, en 2019. Des images qui donnent l’impression du passage d’un tsunami dans le quartier Bè-Kpota.


Togo  - CHAN 2020/Nigeria-Togo : Points sur les préparatifs des deux sélections à 4 jours du duel retour iciLome - [10/16/2019]

A quatre jours du duel Supers Eagles-Eperviers du samedi prochain, au stade Agege de Lagos, comptant pour le match retour du qualificatif final du Championnat d’Afrique des nations (CHAN) 2020, chacun des deux adversaires met les chances de son côté pour la victoire.


Togo  - Yark Damehame aux membres de « Tournons la page » : « Le Togo n’est pas un terrain d’expérimentation » iciLome - [10/16/2019]

Le ministre de la Sécurité et de la Protection civile assume la décision prise par le gouvernement d’interdire le séjour en terre togolaise à des membres du Mouvement Tournons la page (TLP).


Togo  - La C14 met en garde le pouvoir contre ses dérives liberticides iciLome - [10/16/2019]

La pratique du régime RPT/UNIR ces derniers jours, c'est d'empêcher systématiquement les activités des partis politiques de l'opposition et des organisations de la société civile, même les activités qui se déroulent dans des espaces clos. Des "dérives liberticides" contre lesquelles s'élève la C14.


Togo  - Le fleuve Mono déborde, des populations dans une situation inconfortable iciLome - [10/16/2019]

Le fleuve Mono est sorti de son lit, causant l'inondation dans la préfecture du Bas-Mono, dans la région maritime.


Togo  - Libertés publiques : La CNDH recadre le gouvernement iciLome - [10/16/2019]

La Commission nationale des droits de l’homme (CNDH) est préoccupée par les restrictions des libertés de manifestations décidées par le gouvernement à travers le vote de la nouvelle loi sur les manifestations publiques à l’Assemblée nationale le 07 août dernier. Et elle a fait des recommandations.


Togo  - Un élève mort noyé à Klikamé dans le Bas-Mono iciLome - [10/16/2019]

En classe de Cour primaire première année (CP1), un élève de 6 ans est décédé par noyade ce mardi 15 octobre à Klikamé, une localité située dans la préfecture du Bas-Mono.


Togo  - Alternance politique en 2020 : La recette du parti « Le NID » iciLome - [10/15/2019]

La situation politique actuelle du Togo, particulièrement caractérisée par la divergence au sein de l’opposition, inquiète les responsables du parti « Le NID ». Réunis en Conseil national samedi dernier à Lomé, Gabriel Dosseh-Anyron et ses collaborateurs ont vivement dénoncé les querelles internes qui gangrènent la classe politique.


Togo  - Foly Satchivi compte saisir la cours de justice de la CEDEAO iciLome - [10/15/2019]

Arrêté le 22 août 2018, jugé et condamné par le Tribunal de Première Instance de Lomé à 36 mois de prison dont 12 avec sursis lors d’un procès le 16 janvier 2019, pour « rébellion » et « trouble aggravé à l’ordre public » requalifié « d’apologie des crimes et délits » lors d’un procès en appel tenu le 10 octobre dernier, pour être finalement maintenu en détention à 28 mois d’emprisonnement dont 6 mois de sursis, Foly Satchivi n’entend pas baisser les bras. Son mouvement appelle le peuple togolais à dire « NON » au 4è mandant de Faure Gnassingbé.


Togo  - Marceau Sivieude : « Cette inacceptable interdiction montre jusqu’où les autorités togolaises sont prêtes à aller..." iciLome - [10/15/2019]

L'interdiction faite aux responsables du mouvement Tournons la Page, d'entrer sur le territoire togolais, fait réagir des organisations de défense des droits de l'Homme à travers le monde. Amnesty International trouve "inacceptable" cette interdiction.


Togo  - Mandat présidentiel de trop : Nicodème Habia invite les Togolais à emboîter les pas aux Guinéens iciLome - [10/15/2019]

La formation politique « Les Démocrates » suit avec un grand intérêt, la situation sociopolitique qui prévaut actuellement en Guinée Conakry. Dans un message posté sur son compte Twitter, le président national dudit parti politique de l’opposition togolaise, Nicodème Habia, applaudit la détermination dont fait preuve le peuple guinéen face au régime d’Alpha Condé.


Togo  - Togo Debout membre du mouvement "Tournons La Page" malgré tout iciLome - [10/15/2019]

Dans une déclaration rendue publique ce jour, le Front Citoyen Togo Debout (FCTD) fustige le comportement des autorités togolaises qui ont empêché des responsables du mouvement "Tournons La Page" d'entrer sur le territoire togolais. Mais cela n'a pas empêché cette organisation de la société civile togolaise d'intégrer ce mouvement.


Burkina-Faso  - La famille Sankara « espère voir l’extradition de Blaise Compaoré » iciLome - [10/15/2019]

Chassé du pouvoir en octobre 2014 suite à une révolution populaire et exilé ensuite en Côte d’Ivoire, Blaise Compaoré, 68 ans, pourrait-il un jour répondre devant la justice dans l’affaire liée à l’assassinat de son prédécesseur ? C’est ce que souhaitent les avocats et la famille de la victime qui réclament son extradition.


Togo  - Prison civile de Lomé : Il faut sauver le détenu Amou Mawuli ! iciLome - [10/15/2019]

Ce cri de détresse vient du mouvement « En Aucun Cas ». Le détenu Amou Mawuli ne va pas du tout bien dans l’enfer de la prison civile de Lomé. Il a besoin de soutien, surtout qu’il n’arrive à uriner que grâce à une sonde.


Togo  - 152 nouveaux commandos intègrent la garde présidentielle iciLome - [10/15/2019]

La famille du Régiment commando de la garde présidentielle (RCGP) s’agrandit avec l’arrivée de nouvel effectif. Ils sont 152 commandos en fin de formation appelés à servir dans cette unité d’élite.