Togo Afrique Monde
Togo  -

Inquiétantes incohérences à l'ANC: savent-ils vraiment ce qu'ils font?


Inquiétantes incohérences à l'ANC: savent-ils vraiment ce qu'ils font? Je crois qu'en tant que citoyen togolais de la diaspora, et indépendamment du fait que je sois proche ou non d'un parti politique, avec mon manteau de journaliste j'ai le droit d'avoir mon point de vue sur ce qui se passe au sein du microcosme politique de mon pays dans cette période critique de son histoire. Le texte qui va suivre n'est rien d'autre que le résultat de mes observations personnelles.

De la conférence de presse organisée par le parti orange à son siège ce mercredi 18 septembre, nous pouvons retenir que la formation dirigée par M. Jean-Pierre Fabre dénonce le processus ayant conduit aux élections municipales du 30 Juin dernier. Les responsables de l'ANC parlent de fraudes massives délibérément orchestrées par le pouvoir, de la violation de la Constitution et des lois de la République, de l'exclusion et de la démotivation des électeurs de leur formation politique par UNIR lors des inscriptions sur les listes électorales et pendant le scrutin. L'achat de votes, la menace et l'intimidation à l'endroit des populations sont également évoqués lors de la conférence de presse par l'Alliance Nationale pour le Changement pour désavouer le processus électoral. La composition inique de la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI), contrairement aux recommandations inscrites dans la feuille de route de la CEDEAO, qui a permis des fraudes massives, était aussi au menu des griefs portés contre le parti au pouvoir dans l'organisation des élections locales.

Ce qui nous surprend est que les manquements relevés par l'ANC pour l'organisation d'un scrutin libre, transparent et démocratique au Togo ne constituent pas un scoop. Ils sont connus depuis des décennies, et Jean-Pierre Fabre lui-même en a à plusieurs reprises été victime lors des élections présidentielles en 2010, et en 2015, sans oublier 1998 avec Gilchrist Olympio et 2005 avec Bob Akitani. C'est d'ailleurs le refus par le pouvoir de faire des réformes dignes de ce nom qui permettraient aux Togolais de choisir librement leurs dirigeants, qui a engendré le 19 Août 2017; c'est dans la même logique que fut mise sur pied la coalition de l'opposition la C14. Et c'est également les mêmes efforts qui expliquent le dialogue inter-togolais sous auspice de l'organisation sous-régionale.

Et c'est le refus par le pouvoir RPT-UNIR de faire appliquer à la lettre la feuille de route de la CEDEAO, le refus par le régime Gnassingbé d'accepter la réforme constitutionnelle proposée par l'expert sénégalais qui ont amené la C14 dans son ensemble à boycotter les législatives de Décembre 2018 boudées à 95% par les populations. Même après l'éclatement de la coalition pour les raisons que tout le monde connaît, le problème des réformes non faites demeure, la terreur militaire dans le pays continue en toute impunité, le régime refuse de libérer les prisonniers politiques injustement incarcérés. En dehors des militants du PNP, il y a le jeune Santchivi du mouvement "En aucun cas" qui est emprisonné pour avoir déroulé une banderole au début d'une conférence de presse interdite. Les pleurs et lamentations de sa malheureuse Maman n'ont ému personne du côté du pouvoir. Donc les fameuses mesures d'apaisement du début du dialogue, à savoir, la libération de tous les prisonniers politiques et la levée des sièges militaires à Bafilo, Mango et Sokodé n'ont jamais été satisfaites.

C'est dans ces conditions de terreur et de manque de vraies réformes pour des élections démocratiques que des partis de l'ex-C14 et l'ANC décident, à la surprise générale de participer au scrutin municipal. Une participation qui ressemble plutôt à la légitimation d'un pouvoir qu'ils sont sensés combattre. Ils sont allés confirmer "la bonne santé électorale" du parti UNIR, comme écrit Republic of Togo; ce qui est faux. Parlant des résultats proprement dits, l'ANC s'en sort avec 6 maires et 5 adjoints, et on ne peut pas oublier les alliances contre-nature à certains endroits où les élus du parti orange ont élu des maires UNIR en toute liberté. La démocratie est en marche au Togo, la grande crise est derrière nous, puisque les conseillers municipaux de l'opposition peuvent débattre "démocratiquement" avec leurs collègues de la dictature pour élire les premiers responsables de leur commune. C'est l'impression que donnent les participants de l'opposition et surtout du parti de Jean-Pierre Fabre à ce scrutin sans aucun enjeu pour en finir avec le drame togolais.
Aujourd'hui quand l'ANC désavoue le processus électoral auquel elle a librement participé malgré le gros déficit connu de tous, nous ne sommes pas loin de nous poser des questions: qui trompe qui? Ses responsables savent-ils encore ce qu'ils font? Est-ce à dire que cette formation va quitter le processus et demander à ses élus de renoncer à leurs postes dans les communes où ils sont conseillers municipaux ou maires?

«...l’ANC est convaincue…et réaffirme son ferme engagement dans la lutte de libération du Peuple togolais, et sa disponibilité permanente pour toute action unitaire sérieuse, organisée et menée avec rigueur, par l’opposition démocratique…».
C'est ce que déclarait le 31 Août 2019, M. Jean-Pierre Fabre au congrès du parti politique "Les Démocrates". Une déclaration louable qui doit être suivie d'actes sur le terrain. Mais pour le moment, en dehors d'une guerre larvée entre certains partis de l'opposition, et des déclarations de principe des uns et des autres, rien à se mettre sous la dent. On assiste plutôt à un zèle exagéré pour des élections locales qui n'ont aucune incidence sur les voies et moyens pour en finir avec Faure Gnassingbé et sa clique

Se déclarer candidat pour les élections présidentielles de 2020 sans chercher à mobiliser les populations pour faire pression sur ce régime de terreur, afin d'avoir un cadre électoral viable, est irresponsable. Perdre son temps à s'occuper d'un scrutin pour le moment inutile nous paraît être une fuite en avant et un alibi pour ne rien faire jusqu'en 2020. Des réformes constitutionnelles et institutionnelles sont nécessaires pour toute élection libre et transparente au Togo. Le pouvoir Gnassingbé le sait et ne fera pas ce "cadeau" aux forces démocratiques sans y être contraint. Et du côté de certains partis de l'opposition, l'inconstance et l'incohérence qui consistent pour eux à faire une chose et son contraire à la fois, ne sont pas le meilleur choix. Le peuple observe. Son verdict peut être implacable pour les actes, bons ou mauvais, que nous aurons posés.

Samari Tchadjobo
Allemagne


Togo  - Fabre : « J’accepte la mission…pour reconquérir avec vous la République » iciLome - [10/19/2019]

Ce n’est plus un secret. Jean-Pierre Fabre est candidat de l’Alliance nationale pour le changement (ANC) à l’élection présidentielle de l’année prochaine au Togo. Il sera donc le porte-étendard de ce parti pour la conquête du pouvoir en 2020. Une mission que l’intéressé lui-même, à travers sa réponse, vient d’accepter.


Togo  - CHAN 2020 : Qualification historique du Togo au Nigeria cet après-midi iciLome - [10/19/2019]

Les Eperviers du Togo viennent de subir l’assaut des Super Eagles du Nigeria à Agege Stadium (Nigeria), dans le cadre du match retour pour les éliminatoires du Championnat d’Afrique des nations (CHAN) 2020.


Togo  - Jean-Pierre Fabre, candidat de l’ANC à la présidentielle de 2020 iciLome - [10/19/2019]

Les travaux du 2e congrès ordinaire de l’Alliance nationale pour le changement (ANC) vont prendre fin dans quelques minutes. Ce deuxième jour de cette rencontre a consisté au renouvellement du bureau national de ce parti et à la désignation du candidat qui devra représenter la formation politique à l’élection présidentielle de 2020.


Togo  - Un projet de loi autorise la diaspora à voter… iciLome - [10/19/2019]

L’Exécutif adopte un projet de loi en Conseil des ministres de ce vendredi 18 octobre autorisant les Togolais de l’extérieur à pouvoir voter…


Togo  - Le monde artistique togolais en deuil iciLome - [10/19/2019]

L’artiste togolais de la chanson, Ali Bawa est mort. L’annonce de sa disparition a été faite il y a quelques jours. Un de ses proches ayant la nouvelle de disparition de l'artiste qui valorisait la culture Bassar (396 km au Nord de Lomé) lui rend hommage. Lecture !


Togo  - D1 : Un joueur de Gomido est décédé iciLome - [10/19/2019]

Les Show Boys de Kpalimé perdent un élément clé de leur ligne défensive. Wahid Tchatchibara, Womé pour les intimes, est décédé ce vendredi 18 octobre suite à « un court malaise ».


Togo  - Voici ce que dit le Conseil des ministres du vendredi 18 octobre 2019 iciLome - [10/19/2019]

Le gouvernement s'est réuni en Conseil des ministres hier vendredi au Palais de la Présidence à Lomé. Voici le communiqué ayant sanctionné les travaux.


Togo  - Fabre dit « stop » à un 4eme mandat de Faure iciLome - [10/19/2019]

L'ex-chef de file de l'opposition, Jean-Pierre Fabre est particulièrement contre un 4eme mandat de Faure Gnassingbé à la tête de l'Etat.


Togo  - Le Togo célèbre le mois de sensibilisation au cancer du sein iciLome - [10/19/2019]

Le mois d’octobre est consacré à la sensibilisation contre le cancer du sein, un véritable fléau de l’ère moderne, à travers la planète toute entière. Au Togo, le coup d’envoi de la 11è édition d’« octobre rose » vient d’être donné.


Togo  - Le Togo menacé par l’érosion côtière iciLome - [10/19/2019]

L’avancée de la mer constitue une menace sérieuse pour le Togo. Selon le spécialiste des risques côtières et de l’environnement marin, Dodji Kouami Adjaho, chercheur à l’Université de Lomé, si d’ici 2030, rien n’est fait, il y a des risques que le pays perde 500 m de son littoral.


Togo  - La CPI attend le Togo iciLome - [10/19/2019]

En visite dans la capitale ghanéenne dans le cadre d’une conférence publique organisée par l’Institut ghanéen de gestion et d’administration publique, le président de la Cour pénale internationale (CPI) a déclaré qu’il aimerait voir d’autres pays adhérer au statut de Rome, créant cette juridiction internationale, notamment le pays de Faure Gnassingbé.


Togo  - Même devant Mme Adjamagbo-Johnson, Jean-Pierre Fabre persiste et signe : « La candidature unique n’est pas la panacée » iciLome - [10/19/2019]

Dans son allocution de circonstance, hier vendredi, lors de la cérémonie d’ouverture du deuxième congrès ordinaire de son parti, l’ex-chef de file de l’opposition, Jean-Pierre Fabre a réitéré sa position vis-à-vis de la question de la candidature unique de l’opposition à la présidentielle de 2020.


Togo  - Agoè-Nyivé : Un ados de 11 ans et un bébé de 5 mois meurent calcinés dans un incendie iciLome - [10/19/2019]

Le drame dont a été témoin les habitants du village d’Agbéliko- Zanguéra, (Commune d’Agoè-Nyivé 5) le mardi 15 octobre dernier, laisse encore en émoi certains riverains. Deux jeunes frères dont l’un du nom de Ahiandipé Osé âgé de 11 ans et le second, Ahandipé Pierre Bénis un nourrisson de 5 mois, ont trouvé la mort dans un incendie. Leurs corps ont été calcinés par les flammes.


Togo  - Congrès de l'ANC: Le discours de Jean-Pierre Fabre iciLome - [10/19/2019]

Les travaux du deuxième congrès ordinaire de l'Alliance Nationale pour le Changement (ANC) ont démarré hier vendredi à l'Eglise Evangélique Presbytérienne du Togo, Paroisse de Nyékonakpoé à Lomé.


Togo  - Politique : La Stature, l’Étoffe et l’Ethos iciLome - [10/18/2019]

La politique ne peut être une occupation laissée entre les mains d’hommes ordinaires. Elle est une affaire trop sérieuse qui ne doit pas tomber, s’installer et s’étaler dans la basse cour de gens de besoins. Les indigents de tous genres qui sont déficients en morale, qui sont démunis de deniers et qui sont dépourvus de savoir ne peuvent pas s’occuper du destin d’un peuple. Ils noieront fatalement la nation dans les abysses de la misère et de la désolation. Celui qui ose descendre dans l’arène des charges publiques doit s’être soumis au préalable à une triple épreuve ; celle du souffle, celle du fluide et celle de la glaise. Tout autre voie en dehors de ce triplet initiatique sera une veine entreprise et restera sans issue.


Togo  - L’ambassade de France salue la grâce présidentielle accordée à Foly Satchivi iciLome - [10/18/2019]

Des réactions sur la remise en liberté du porte-parole du mouvement « En aucun cas », Foly Satchivi ne cessent d’animer la toile. Nombreux sont ceux qui n’ont pas manqué de saluer cette libération.


Togo  - La cérémonie d’ouverture du 2e congrès ordinaire de l’ANC en images iciLome - [10/18/2019]

L’Alliance nationale pour le changement (ANC) tient son deuxième congrès ordinaire ce vendredi 18 et samedi 19 octobre 2019. Une occasion pour le parti de Jean-Pierre Fabre de faire le bilan de ses activités de 2015 à 2019 et de se projeter vers l’avenir, surtout pour la présidentielle qui se profile à l’horizon.


Togo  - Congrès de l’ANC : PNP, UNIR, UFC, NET, MRC les grands absents iciLome - [10/18/2019]

Les militants et sympathisants de l’Alliance Nationale pour le Changement (ANC) tiennent ce vendredi 18 octobre 2019 à l’Eglise Evangélique Presbytérienne du Togo, Paroisse de Nyékonakpoé à Lomé, leur congrès ordinaire. Le deuxième du genre, depuis la création du parti en octobre 2010.


Togo  - Projet MUSKOKA : Des ambulances au profit de trois centres de santé iciLome - [10/18/2019]

Jeudi 10 Octobre 2019. Trois (3) nouvelles ambulances ont été remises aux formations sanitaires de Tohuoun dans le Moyen-Mono, Danyi et Badou, dans la Région des plateaux. L’Objectif, c’est de renforcer le dispositif d’évacuation des patients.


Togo  - Nathaniel Olympio : « …Transformer la contestation en force de conquête du pouvoir » iciLome - [10/18/2019]

Depuis 1990, le peuple togolais n’a cessé de démontrer sa force de contestation vis-à-vis du régime cinquantenaire qui régente le pays. Avec le Collectif « Sauvons le Togo » (CST) en 2012 et la Coalition C14 en 2017 et 2018, ce peuple a montré qu’il était prêt pour l’alternance. Mais malheureusement, les forces démocratiques n’ont pu dépasser la force de contestation pour aller à celle de la conquête du pouvoir.


Togo  - Le MPDD appelle l’opposition à faire cesser le mythe de Sisyphe électoral… iciLome - [10/18/2019]

Le Mouvement patriotique pour la démocratie et le développement (MPDD) de l’ancien Premier ministre Agbeyomé Kodjo, est également présent à la cérémonie d’ouverture du congrès de l’Alliance nationale pour le changement (ANC), une occasion pour ce parti d’appeler ses camarades de lutte à opérer quelques réglages au sein de l’opposition démocratique avant l’échéance électorale de 2020.


Togo  - Chronique de Kodjo Epou : Grâce présidentielle iciLome - [10/18/2019]

Faure Gnassingbé, c’est l’homme fort, propriétaire de tous les dossiers, de toutes les vies et libertés. Sous le ciel Togolais. Toutes les routes partent de lui et mènent à lui. C’est le centre de l’État, le cœur de la nation. Chacun lui doit son souffle. Tout cela transparaît dans Republicoftogo. Entre les lignes. Les excités troubadours à la cour du souverain titrent: « Folly Satchivi rend grâce au président Faure Gnassingbe ». Quelle broderie, quel cynisme! On se croirait dans un conte. D’où ce papier jaune a t-il tiré ces mots. De tout temps, Republicoftogo, un organe finance par l’argent du contribuable, s’est érigé en allié du RPT/UNIR, en soutien indéfectible de sa gouvernance de mensonges hardis en binôme avec la violence brute. Naturellement, le site a pris soin de muter la portée réelle de la grâce accordée par le tout puissant à un sujet que la Gestapo bleue, des mois durant, a soumis à un déprimant régime cétogène. La diète noire. En réalite l’acte du président n’est pas un haut fait, encore moins une mansuétude louable. Mais l’humiliation publique d’un jeune plein l’avenir. C’est quoi au fait, cette mesure de clémence?


Togo  - L’OTR lance un numéro vert anticorruption iciLome - [10/18/2019]

L’Office togolais des recettes (OTR) communique des canaux permettant aux Togolais de pouvoir dénoncer les corrompus voire les corrupteurs.


Togo  - Un des nouveaux maires est décédé ce matin iciLome - [10/18/2019]

Le nouveau maire de la commune Est-Mono 1 est mort ce vendredi 18 octobre, suite à une courte maladie avant d’avoir entamé son mandat, apprend-on d’une source proche de la famille.


Togo  - Mme Adjamagbo-Johnson : « L’adversaire commun est dans une logique totalitaire… » iciLome - [10/18/2019]

« Notre peuple, les populations togolaises ne nous pardonneraient jamais de ne nous être pas battus pour avoir des conditions d’élections justes, transparentes et crédibles », a déclaré Mme Brigitte Adjamagbo-Johnson, Coordinatrice de la C14 au congrès de l’ANC qui a démarré ce matin à Lomé.


Togo  - Prof David Dosseh n’est pas membre fondateur de l’ANC iciLome - [10/18/2019]

Intervenant sur une chaîne locale, le professeur David Dosseh, porte-parole du Front citoyen Togo debout (FCTD) est revenu sur le sujet pour répondre à ceux qui pensent qu’il est membre fondateur du parti de l’ex-chef de file de l’opposition togolaise Jean Pierre Fabre.