Togo Afrique Monde
Côte D'Ivoire  -

19 septembre 2002–19 septembre 2019: depuis l’étranger, Guillaume Soro fait le point et lance un appel aux Ivoiriens et au pouvoir


La veille du 17ème anniversaire de l’éclatement de l’ex-rébellion en Côte d’Ivoire, l’ex-leader de ce mouvement d’insurrection, Guillaume Soro, interpelle l’opinion sur plusieurs aspects de la scène politique ivoirienne actuelle et en interpelle les dirigeants du pays. Ci-dessous, sa déclaration intégrale intitulée ‘’Appel pour un nouveau dialogue politique en Côte d’Ivoire’’.

Appel pour un nouveau dialogue politique en Côte d’Ivoire


Il y a 17 ans, éclatait le soulèvement militaire du 19 Septembre

2002.

Au cours de cette pénible période, notre pays a été endeuillé. Des familles ont perdu des êtres chers. Des épouses ont perdu leurs époux. Des enfants ont perdu leurs pères. L’Etat a perdu des Serviteurs et non des moindres. Pour tous ces concitoyens qui ont perdu la vie, j’ai une pensée sincère. Au nom de mes compagnons de lutte, je renouvelle mes vives condoléances à toutes les familles endeuillées et j’implore la grâce de Dieu sur notre pays. Je réitère le Pardon sincère que je n’ai cessé de prôner, et j’appelle tous les acteurs et coauteurs qui se reconnaitraient à en faire de même.

Le 19 septembre 2002 ne doit pas être regardé comme le début des divisions fratricides en Côte d’Ivoire. Des analystes continuent de restituer l’histoire en limitant le 19 septembre 2002 à un caprice condamnable d’enfants gâtés portant le glaive dans le sein de la mère patrie.

Le 19 septembre 2002 ne marque pas le point de départ de la longue quête de notre pays sur les sentiers rocailleux de l’égalité des citoyens, de l’idéal de justice sociale, de la paix civile et de la concorde nationale.

On occulte bien souvent que le 19 septembre 2002 s’inscrit irrémédiablement dans la trajectoire historique d’un pays en quête de légitimité démocratique. Un pays qui, 20 ans après le coup d’état de 1999, 26 ans après la mort du Président

Houphouët-Boigny, 29 ans après le retour officiel du multipartisme, courre encore et toujours après une démocratie consensuelle, inclusive et apaisée. Et pourtant, suite à la survenance du 19 septembre 2002, nos concitoyens ont consenti tous les sacrifices pour parvenir à la paix. En vain. Sept accords internationaux (d’Accra à Ouagadougou en passant par Linas-Marcoussis, Kléber et Pretoria) et quatre Résolutions de l’ONU n’ont pas suffi à nous éviter la sueur, les larmes et le sang de la crise post-électorale de 2010.

Bien tragique destin que celui de notre Patrie bien aimée la Côte d’Ivoire. Une Patrie, à qui s’est imposée la grave crise en 2002 pour redéfinir les règles du jeu démocratique. Une Patrie qui a, encore, dû concéder une autre crise fratricide en 2011 pour imposer le verdict des urnes à tous les acteurs de la scène politique.

Bien tragique destin que celui de notre pays, la Côte d’Ivoire qui réussit en 2010, 50 ans après son indépendance le 7 Août 1960, l’organisation d’une élection présidentielle ouverte et démocratique, mais qui, aujourd’hui, craint à réaliser une alternance pacifique du pouvoir au sommet de l’Etat.

Actuellement, tous, nous préparons la troisième élection présidentielle, 17 ans après le 19 septembre 2002. La Côte d’Ivoire s’achemine-t-elle pour autant vers une transition pacifique du pouvoir d’Etat ?

Si tel est notre vœu le plus cher, il est cependant permis d’en douter, en raison du déficit général de culture démocratique. Notre responsabilité est collective. Que devons-nous donc faire ?

II nous faut, ensemble, construire un nouveau rapport au Pouvoir en remettant l’Etat au service du Citoyen. L’espace démocratique doit être régi par des règles justes, inclusives et acceptées de tous. C’est la base du nouveau contrat social.

C’est la condition optimum du vivre ensemble et de la Réconciliation nationale souhaitée et attendue par tous nos concitoyens. Parce qu’il n’existe aucun sacrifice de trop, au nom de la Réconciliation nationale, le souvenir du 19 septembre 2002 nous engage tous, à solder les affres de la crise post-électorale de 2010 par la libération de tous les prisonniers politiques et militaires encore détenus dans les prisons en Côte d’Ivoire. La Réconciliation nationale ne peut pas et ne doit plus se faire à petits pas. La Réconciliation nationale ne doit pas être un nouveau slogan, une expression de mode accommodée à tous les discours politiques et à toutes les sauces idéologiques.

Le 17ème anniversaire du déclenchement de la crise politique et militaire du 19 septembre 2002 nous donne, désormais, l’opportunité de rappeler à tous, à toute la classe politique, au pouvoir RHDP et en premier lieu au Président de la République, la nécessité de construire et d’approfondir le débat politique. Un débat politique véritablement ouvert et inclusif ouvrira tous les champs possibles pour une vraie Réconciliation nationale, réconciliation des cœurs, des territoires et des acteurs majeurs de la vie publique. La Réconciliation nationale reste un préalable à l’organisation d’un processus électoral apaisé. C’est pourquoi, j’en appelle au sens de la responsabilité d’Etat afin que s’ouvre à quelques mois de l’année de renouvellement des mandats du Président de la République et des Députés de l’Assemblée nationale, un dialogue inclusif impliquant tous les enfants de Côte d’Ivoire afin d’aboutir à un vrai consensus autour :

1. D’un nouveau Code électoral conforme aux dispositions de la Constitution du 8 novembre 2016 ;

2. D’une nouvelle Commission électorale indépendante ;

3. Du renouvellement de la liste électorale afin que le droit de

vote de chaque citoyen ivoirien soit respecté ;

4. D’un nouveau découpage des circonscriptions électorales.

Que Dieu bénisse et protège notre chère Côte d’Ivoire.



SORO KIGBAFORI GUILLAUME,
Président du Comité Politique - Ancien Premier Ministre -
Ancien Président de l’Assemblée nationale de Côte d’Ivoire.


Congo RDC  - Armées : Discussions autour du rapatriement d’ex-combattants du M23 AFRICAHOTNEWS.COM - [10/19/2019]

La RDC se prépare à lancer des opérations contre les rebelles ougandais des ADF. D’autres opérations sont en cours de planification, peut-être avec la participation des armées des voisins de l’Est. À la demande du Rwanda, le gouvernement congolais a entamé des discussions en vue du retour des ex-combattants du M23. Depuis leur défaite en 2013, ils demandent à être amnistiés et à rentrer, en vain, rapporte RFI ce jeudi.


Éthiopie  - Violences : L’armée fédérale pour rétablir l’ordre à Amhara AFRICAHOTNEWS.COM - [10/19/2019]

Après la mort de plusieurs dizaines de personnes entre fin septembre et début octobre, dans la province d’Amahara, les autorités régionales menacent de faire appel à l’armée fédérale pour rétablir l’ordre. Les violences dans cette zone dans le nord du pays sont régulières depuis environ cinq ans.


Maroc  - Droits des femmes : Mohammed VI Hajar Raissouni AFRICAHOTNEWS.COM - [10/18/2019]

Le roi du Maroc, Mohammed VI, a gracié la journaliste Hajar Raissouni, récemment condamnée à un an de prison pour « avortement illégal » et « relations sexuelles hors mariage », selon un communiqué officiel diffusé ce mercredi 16 octobre.


Bénin  - Dialogue politique : Patrice Talon remet les conclusions au parlement AFRICAHOTNEWS.COM - [10/18/2019]

Le chef de l’Etat béninois, Patrice Talon, a réuni, ce jeudi, la conférence des présidents de l’Assemblée nationale pour leur remettre les conclusions du « dialogue politique ». Pour être appliquées, la plupart des recommandations doivent désormais passer par le Parlement.


Nigéria  - Agriculture : Le gouvernement de Lagos va acquérir 32 000 hectares de terre pour la riziculture AFRICAHOTNEWS.COM - [10/18/2019]

La Gouverneure de l’État de Lagos, Babajide Sanwo-Olu, a révélé que le gouvernement de l’État était en train d’acquérir environ 32 000 hectares de terres agricoles pour la riziculture dans sept États.


Guinée  - Manifestations : La mort de quatre personnes fait craindre de nouvelles arrestations, selon Amnesty International AFRICAHOTNEWS.COM - [10/18/2019]

En réaction à l’homicide d’au moins quatre personnes lors des manifestations du 14 octobre 2019 contre une éventuelle révision de la Constitution qui permettrait au président guinéen Alpha Condé de se présenter aux prochaines élections, François Patuel, spécialiste de l’Afrique de l’Ouest à Amnesty International, a déclaré ce qui suit :


Mali  - Le Bénin va déployer 140 agents de police pour la MINUSMA AFRICAHOTNEWS.COM - [10/18/2019]

Le gouvernement béninois a décidé de déployer 140 agents de police pour le compte la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation au Mali (MINUSMA), au titre de l’année 2019, a annoncé mercredi soir un communiqué du Conseil des ministres du Bénin.


Gabon  - Dialogue d’Angondjé : René Ndémézo’Obiang reçoit un rapport bilan AFRICAHOTNEWS.COM - [10/18/2019]

Les avancées et insuffisances constatées au niveau de l’application des conclusions des assises d’Angondjé consignées dans un rapport bilan ont été remises au Premier ministre René Ndémézo’Obiang qui a sollicité la réactivation des activités du Comité de suivi.


Cameroun  - Maurice Kamto : « J’avais tendu la main qui reste tendue … » AFRICAHOTNEWS.COM - [10/18/2019]

Le président national du Mouvement pour la renaissance du Cameroun (MRC) a accordé une interview au quotidien à capitaux privés « Le Jour » de ce mercredi 16 octobre 2019.


Gabon  - Budget 2020 : Forte hausse des dépenses d’investissement AFRICAHOTNEWS.COM - [10/18/2019]

Le projet de budget pour 2020 adopté ce mardi 15 octobre au Gabon, fait la part belle aux dépenses d’investissement, en très forte hausse de 132,2 milliards de FCFA par rapport à l’exercice précédent.


Bénin  - Montée du fleuve Mono : Déjà 20 villages inondés et 15 000 sinistrés à Lokossa AFRICAHOTNEWS.COM - [10/18/2019]

Une vingtaine de villages inondés et plus de 15.000 personnes touchées. Telle est la situation au niveau de la Commune de Lokossa suite à la montée du fleuve Mono.


Gabon  - Le président Ali Bongo menace de virer des ministres AFRICAHOTNEWS.COM - [10/18/2019]

Le Président gabonais Ali Bongo Ondimba a dans une interview exclusive accordée mercredi au quotidien progouvernemental « l’Union » à l’occasion son 10ème anniversaire au pouvoir, a fait savoir sans détour que les ministres qui brilleraient par leur inertie et management approximatif, seront virés du gouvernement.


Bénin  - Dialogue politique : Le gouvernement s’est penché sur les recommanadations AFRICAHOTNEWS.COM - [10/18/2019]

Le Conseil des ministres du mercredi 16 octobre 2019 s’est penché sur les conclusions des assises des 10, 11 et 12 octobre 2019 sur le dialogue politique au Bénin. Une part belle a été faite aux recommandations issues des travaux


Guinée-Bissau  - Elections : 12 candidats pour la présidentielle du 24 novembre prochain AFRICAHOTNEWS.COM - [10/18/2019]

La Cour suprême de Justice de la Guinée-Bissau a rendu publique la liste définitive de 12 candidats autorisés à prendre part à l’élection présidentielle, qui aura lieu le 24 novembre prochain.


Côte D'Ivoire  - Musique : UE-Magic Tour égaie les populations de Bonon AFRICAHOTNEWS.COM - [10/18/2019]

Après Bouaflé, le groupe Magic System a gratifié, mercredi, les populations de Bonon d’un rare et mémorable concert dans le cadre de l’UE- Magic Tour.


Bénin  - Solution de compromis au Sahara : Le Bénin soutient l’initiative marocaine d’autonomie AFRICAHOTNEWS.COM - [10/17/2019]

Le Bénin a exprimé, mercredi devant la 4ème Commission de l’ONU à New York, son soutien à l’initiative marocaine d’autonomie comme solution de compromis pour résoudre le différend autour du Sahara marocain.


Nigéria  - Abus dans les écoles islamiques : Buhari va punir des écoles coranniques AFRICAHOTNEWS.COM - [10/17/2019]

Le président nigérian a ordonné mardi la répression des abus dans les écoles islamiques, après une deuxième descente de police en moins d'un mois, révélant des hommes et des garçons victimes de coups, d'abus et de conditions sordides.


Tunisie  - Election présidentielle : Le Gouvernement espagnol félicite Kaïs Saïed AFRICAHOTNEWS.COM - [10/17/2019]

Le Gouvernement espagnol a adressé ses félicitations à Kaïs Saïed, à la suite de son élection à la magistrature suprême et réitère son engagement envers la Tunisie.


Maroc  - Tourisme : L’Afrique recèle des paysages uniques AFRICAHOTNEWS.COM - [10/17/2019]

Le potentiel de développement touristique en Afrique « n’est pas réellement exploité », a affirmé, mardi soir à Casablanca, Leila Farah Mokaddem, représentante résidente de la Banque Africaine de développement (BAD) au Maroc selon des propos rapporté par l’Agence MAP.


Bénin  - Drame : Un élève meurt par noyade à Dangbo AFRICAHOTNEWS.COM - [10/17/2019]

Un élève en classe de 4ème au collège d’enseignement général de Késsounou dans la commune de Dangbo, département de l’Ouémé est mort par noyade ce mardi 15 octobre 2019 suite au débordement du fleuve Ouémé causant ainsi l’inondation des abords immédiats de cet établissement, a appris l’Agence Bénin Presse.


Bénin  - Sécurité routière : Les sapeurs pompiers ont effectué 183 sorties en une semaine à Cotonou AFRICAHOTNEWS.COM - [10/17/2019]

Du 06 au 13 Octobre 2019, les sapeurs pompiers de la capitale économique béninoise ont effectué 183 sorties dans la ville de Cotonou, a en croire un bilan fait par le capitaine Apollinaire Djossou.


Bénin  - Administration publique : Un fichier national de nomination des cadres désormais disponible AFRICAHOTNEWS.COM - [10/17/2019]

Le gouvernement du Bénin, au terme d’un rigoureux processus de sélection, vient de rendre disponible le tout premier fichier des cadres Béninois hautement compétents pour occuper des postes stratégiques dans la chaîne des dépenses publiques, accomplissant ainsi la promesse faite lors des campagnes électorales.


Ghana  - Fermeture des frontières : La ministre ghanéenne des Affaires étrangères appelle à la clémence du Nigéria AFRICAHOTNEWS.COM - [10/17/2019]

La ministre ghanéenne des Affaires étrangères et de l'Intégration régionale, Shirley Ayorkor Botchwey, a appelé le gouvernement nigérian à laisser les marchandises en provenance du Ghana entrer au Nigéria.


Côte D'Ivoire  - Tentative d’arrestation de Guillaume Soro en Espagne Le démenti formal du gouvernement ivoirien AFRICAHOTNEWS.COM - [10/16/2019]

Le gouvernement ivoirien n’est pas impliqué dans la tentative d’arrestation manquée jeudi dernier de l’opposant ivoirien Guillaume Soro, par des éléments supposés appartenir à Interpol, a indiqué le ministère des affaires étrangères dans un communiqué mardi soir.


Maroc  - Naissance d’un groupe d'amitié Mexique-Maroc AFRICAHOTNEWS.COM - [10/16/2019]

Un Groupe d'amitié parlementaire Mexique-Maroc, qui vise à renforcer la coopération interparlementaire et le rapprochement entre les deux pays, vient de voir le jour au sein de la Chambre des députés mexicaine.


Sénégal  - Un nouveau bureau élu à l’Assemblée nationale AFRICAHOTNEWS.COM - [10/16/2019]

L’Assemblée nationale du Sénégal a élu un nouveau bureau, conformément aux dispositions de l’article 15 alinéa 1 de son règlement intérieur, mardi 15 octobre 2019, à l’ouverture de la première séance de sa session ordinaire unique 2019-2020.