Togo Afrique Monde
Burkina-Faso  -

Journée internationale de la paix, édition 2019: Message de la ministre des droits humains et de la promotion civique


A l’instar du reste du monde, le Burkina Faso commémore ce 21 septembre 2019, la journée internationale de la paix.

En rappel, la journée internationale de la paix a été instituée dans un contexte de banalisation de la vie humaine à travers la montée progressive des actes de violence.

À l’occasion de cette journée, l’organisation des Nations Unies, invite les peuples du monde à se rappeler leur humanité commune et à œuvrer de concert pour construire une communauté de destin à l’abri de la violence et des conflits. Il s’agit, à travers des activités diverses, d’informer et de sensibiliser les populations sur les dangers de la violence et sur la nécessité pour la famille humaine de cultiver les valeurs de paix, conformément à l’acte fondateur des Nations Unies.

Chaque année, la commémoration de cette Journée offre l’occasion aux Nations Unies de réfléchir sur une problématique d’intérêt international. Le thème retenu pour cette année «Action climatique, action pour la paix », vise à interpeller toute la communauté internationale sur les dangers des changements climatiques qui menacent sérieusement la survie de l’être humain et qui constituent également une source de conflits. Les conséquences de ces changements climatiques sont devenues des facteurs d’insécurité au même titre que les actes de violence et d’intolérance dans le monde. Ce thème vient ainsi souligner l’interaction entre le développement et la paix.

Au Burkina Faso, la commémoration de la journée internationale de la paix intervient en cette année 2019, dans un contexte d’extrémisme violent et de conflits intercommunautaires fragilisant en de nombreux endroits de notre pays la cohésion au sein des communautés.

C’est pourquoi, au plan national, la Journée internationale de la paix est célébrée sous le thème, « Prévention et gestion des conflits communautaires dans un contexte de montée de la radicalisation et de l’extrémisme violent : quelles actions des différents acteurs en faveur du vivre ensemble et de la cohésion sociale ». Ce thème vise essentiellement à rappeler à l’ensemble des acteurs, y compris la population à la base, leurs rôles individuels et collectifs dans la préservation des valeurs de paix comme socle de l’unité et du progrès de notre nation.

En effet, le Burkina Faso, jadis cité comme un havre de paix, grâce au légendaire attachement de son peuple à la culture de la paix est depuis cette dernière décennie en proie à des crises et à des conflits qui ont fortement ébranlé la cohésion sociale au sein de ses communautés. Ces actes de violence et d’intolérance sans précédent causent de nombreuses pertes en vies humaines, des déplacés internes et de grandes souffrances humaines.

A cet instant de mon propos, au nom du Gouvernement, je m’incline devant la mémoire de toutes les victimes de ces actes de violences sans précédents.

Je saisis également l’occasion pour rendre un vibrant hommage à nos forces de défense et de sécurité ainsi qu’à l’ensemble de la population qui travaille à maintenir haute la flamme de l’espérance en un Burkina Faso toujours intègre et toujours résilient.

Pour sa part, le Gouvernement, à travers le Ministère des Droits humains et de la Promotion civique au-delà des multiples autres actions en faveur de la préservation de la paix,, commémore depuis 2004, la Journée internationale de la paix à travers une série d’activités d’information, de sensibilisation et de réflexion, de façon tournante dans les treize (13) régions du pays. Il s’agit pour le Gouvernement de mobiliser l’opinion nationale autour des valeurs de paix et de tolérance, de souligner les dangers liés à la violence et à l’intolérance et de réaffirmer l’engagement et la détermination de notre pays à agir en faveur de la construction d’une nation paisible, soucieuse de la préservation de la valeur morale de la personne humaine comme socle du développement humain durable.

La commémoration de la Journée internationale de la paix se fera en différé et de façon simultanée avec celle de la Journée internationale de la Tolérance, célébrée le 16 novembre de chaque année. Elle se déroulera du 21 septembre au 16 novembre 2019 dans la Région des Cascades.

Cette commémoration sera marquée par une série d’activités au profit des différentes couches sociales de la population. Il s’agira notamment de l’organisation de conférences en milieu scolaire, d’un concours de composition artistique sur la paix au profit de la jeunesse, d’une course cycliste féminine dénommée « la pédale de la paix », d’une tournée de causeries éducatives et des émissions radiophoniques de sensibilisation sur les valeurs de la paix au profit des populations à la base.

J’invite l’ensemble des populations à une participation massive à ces différentes activités et à cultiver constamment les valeurs du vivre ensemble car la paix n’est jamais définitivement acquise. Sa préservation est une œuvre de longue haleine qui nécessite des efforts concertés et continus dans le sens du renforcement de la gouvernance sociale et une éducation continue des populations aux droits humains, à la tolérance et au civisme.

En dépit du péril qui se laisse entrevoir à travers la multiplication des actes de violence ces dernières années pour la survie de notre nation, je demeure convaincue que la force de la résilience de notre peuple nous permettra de préserver l’unité et l’intégrité de notre Faso. Je souhaite que cette même certitude guide les actions de l’ensemble de la population car le contraire est un luxe que nous ne pouvons pas nous offrir par devoir de mémoire à tous ceux grâce à qui nous devons aujourd’hui notre liberté et notre dignité. Plutôt que de succomber au désespoir, il nous incombe donc d’exiger la fin de la brutalité et de la barbarie.

A l’occasion de cette journée du 21 septembre 2019, je lance un appel à tous les Burkinabè quels que soient leur âge, leur profession, les obédiences religieuses et politiques à prendre du recul afin de savourer en un instant d’éveil, la paix.

Il revient à chacun d’agir à son niveau, à l’école, au travail ou chez soi car chaque effort compte.

A ce propos, je voudrais nous inviter tous à méditer sur ces propos du Pape François : « la paix est comme une fleur fragile qui cherche à s’épanouir au milieu des pierres de la violence. Elle est aussi un défi qui demande à être accueilli jour après jour. La paix est surtout une conversion du cœur et de l’âme ».

Si nous faisons cause commune, la paix est possible ; commençons par respecter une paix de 24 heures ce 21 septembre 2019.

Que la paix habite le cœur et l’esprit de chaque burkinabè !

Vive le Burkina Faso, libre, intègre et prospère !

Je vous remercie.


Congo RDC  - Armées : Discussions autour du rapatriement d’ex-combattants du M23 AFRICAHOTNEWS.COM - [10/19/2019]

La RDC se prépare à lancer des opérations contre les rebelles ougandais des ADF. D’autres opérations sont en cours de planification, peut-être avec la participation des armées des voisins de l’Est. À la demande du Rwanda, le gouvernement congolais a entamé des discussions en vue du retour des ex-combattants du M23. Depuis leur défaite en 2013, ils demandent à être amnistiés et à rentrer, en vain, rapporte RFI ce jeudi.


Éthiopie  - Violences : L’armée fédérale pour rétablir l’ordre à Amhara AFRICAHOTNEWS.COM - [10/19/2019]

Après la mort de plusieurs dizaines de personnes entre fin septembre et début octobre, dans la province d’Amahara, les autorités régionales menacent de faire appel à l’armée fédérale pour rétablir l’ordre. Les violences dans cette zone dans le nord du pays sont régulières depuis environ cinq ans.


Maroc  - Droits des femmes : Mohammed VI Hajar Raissouni AFRICAHOTNEWS.COM - [10/18/2019]

Le roi du Maroc, Mohammed VI, a gracié la journaliste Hajar Raissouni, récemment condamnée à un an de prison pour « avortement illégal » et « relations sexuelles hors mariage », selon un communiqué officiel diffusé ce mercredi 16 octobre.


Bénin  - Dialogue politique : Patrice Talon remet les conclusions au parlement AFRICAHOTNEWS.COM - [10/18/2019]

Le chef de l’Etat béninois, Patrice Talon, a réuni, ce jeudi, la conférence des présidents de l’Assemblée nationale pour leur remettre les conclusions du « dialogue politique ». Pour être appliquées, la plupart des recommandations doivent désormais passer par le Parlement.


Nigéria  - Agriculture : Le gouvernement de Lagos va acquérir 32 000 hectares de terre pour la riziculture AFRICAHOTNEWS.COM - [10/18/2019]

La Gouverneure de l’État de Lagos, Babajide Sanwo-Olu, a révélé que le gouvernement de l’État était en train d’acquérir environ 32 000 hectares de terres agricoles pour la riziculture dans sept États.


Guinée  - Manifestations : La mort de quatre personnes fait craindre de nouvelles arrestations, selon Amnesty International AFRICAHOTNEWS.COM - [10/18/2019]

En réaction à l’homicide d’au moins quatre personnes lors des manifestations du 14 octobre 2019 contre une éventuelle révision de la Constitution qui permettrait au président guinéen Alpha Condé de se présenter aux prochaines élections, François Patuel, spécialiste de l’Afrique de l’Ouest à Amnesty International, a déclaré ce qui suit :


Mali  - Le Bénin va déployer 140 agents de police pour la MINUSMA AFRICAHOTNEWS.COM - [10/18/2019]

Le gouvernement béninois a décidé de déployer 140 agents de police pour le compte la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation au Mali (MINUSMA), au titre de l’année 2019, a annoncé mercredi soir un communiqué du Conseil des ministres du Bénin.


Gabon  - Dialogue d’Angondjé : René Ndémézo’Obiang reçoit un rapport bilan AFRICAHOTNEWS.COM - [10/18/2019]

Les avancées et insuffisances constatées au niveau de l’application des conclusions des assises d’Angondjé consignées dans un rapport bilan ont été remises au Premier ministre René Ndémézo’Obiang qui a sollicité la réactivation des activités du Comité de suivi.


Cameroun  - Maurice Kamto : « J’avais tendu la main qui reste tendue … » AFRICAHOTNEWS.COM - [10/18/2019]

Le président national du Mouvement pour la renaissance du Cameroun (MRC) a accordé une interview au quotidien à capitaux privés « Le Jour » de ce mercredi 16 octobre 2019.


Gabon  - Budget 2020 : Forte hausse des dépenses d’investissement AFRICAHOTNEWS.COM - [10/18/2019]

Le projet de budget pour 2020 adopté ce mardi 15 octobre au Gabon, fait la part belle aux dépenses d’investissement, en très forte hausse de 132,2 milliards de FCFA par rapport à l’exercice précédent.


Bénin  - Montée du fleuve Mono : Déjà 20 villages inondés et 15 000 sinistrés à Lokossa AFRICAHOTNEWS.COM - [10/18/2019]

Une vingtaine de villages inondés et plus de 15.000 personnes touchées. Telle est la situation au niveau de la Commune de Lokossa suite à la montée du fleuve Mono.


Gabon  - Le président Ali Bongo menace de virer des ministres AFRICAHOTNEWS.COM - [10/18/2019]

Le Président gabonais Ali Bongo Ondimba a dans une interview exclusive accordée mercredi au quotidien progouvernemental « l’Union » à l’occasion son 10ème anniversaire au pouvoir, a fait savoir sans détour que les ministres qui brilleraient par leur inertie et management approximatif, seront virés du gouvernement.


Bénin  - Dialogue politique : Le gouvernement s’est penché sur les recommanadations AFRICAHOTNEWS.COM - [10/18/2019]

Le Conseil des ministres du mercredi 16 octobre 2019 s’est penché sur les conclusions des assises des 10, 11 et 12 octobre 2019 sur le dialogue politique au Bénin. Une part belle a été faite aux recommandations issues des travaux


Guinée-Bissau  - Elections : 12 candidats pour la présidentielle du 24 novembre prochain AFRICAHOTNEWS.COM - [10/18/2019]

La Cour suprême de Justice de la Guinée-Bissau a rendu publique la liste définitive de 12 candidats autorisés à prendre part à l’élection présidentielle, qui aura lieu le 24 novembre prochain.


Côte D'Ivoire  - Musique : UE-Magic Tour égaie les populations de Bonon AFRICAHOTNEWS.COM - [10/18/2019]

Après Bouaflé, le groupe Magic System a gratifié, mercredi, les populations de Bonon d’un rare et mémorable concert dans le cadre de l’UE- Magic Tour.


Bénin  - Solution de compromis au Sahara : Le Bénin soutient l’initiative marocaine d’autonomie AFRICAHOTNEWS.COM - [10/17/2019]

Le Bénin a exprimé, mercredi devant la 4ème Commission de l’ONU à New York, son soutien à l’initiative marocaine d’autonomie comme solution de compromis pour résoudre le différend autour du Sahara marocain.


Nigéria  - Abus dans les écoles islamiques : Buhari va punir des écoles coranniques AFRICAHOTNEWS.COM - [10/17/2019]

Le président nigérian a ordonné mardi la répression des abus dans les écoles islamiques, après une deuxième descente de police en moins d'un mois, révélant des hommes et des garçons victimes de coups, d'abus et de conditions sordides.


Tunisie  - Election présidentielle : Le Gouvernement espagnol félicite Kaïs Saïed AFRICAHOTNEWS.COM - [10/17/2019]

Le Gouvernement espagnol a adressé ses félicitations à Kaïs Saïed, à la suite de son élection à la magistrature suprême et réitère son engagement envers la Tunisie.


Maroc  - Tourisme : L’Afrique recèle des paysages uniques AFRICAHOTNEWS.COM - [10/17/2019]

Le potentiel de développement touristique en Afrique « n’est pas réellement exploité », a affirmé, mardi soir à Casablanca, Leila Farah Mokaddem, représentante résidente de la Banque Africaine de développement (BAD) au Maroc selon des propos rapporté par l’Agence MAP.


Bénin  - Drame : Un élève meurt par noyade à Dangbo AFRICAHOTNEWS.COM - [10/17/2019]

Un élève en classe de 4ème au collège d’enseignement général de Késsounou dans la commune de Dangbo, département de l’Ouémé est mort par noyade ce mardi 15 octobre 2019 suite au débordement du fleuve Ouémé causant ainsi l’inondation des abords immédiats de cet établissement, a appris l’Agence Bénin Presse.


Bénin  - Sécurité routière : Les sapeurs pompiers ont effectué 183 sorties en une semaine à Cotonou AFRICAHOTNEWS.COM - [10/17/2019]

Du 06 au 13 Octobre 2019, les sapeurs pompiers de la capitale économique béninoise ont effectué 183 sorties dans la ville de Cotonou, a en croire un bilan fait par le capitaine Apollinaire Djossou.


Bénin  - Administration publique : Un fichier national de nomination des cadres désormais disponible AFRICAHOTNEWS.COM - [10/17/2019]

Le gouvernement du Bénin, au terme d’un rigoureux processus de sélection, vient de rendre disponible le tout premier fichier des cadres Béninois hautement compétents pour occuper des postes stratégiques dans la chaîne des dépenses publiques, accomplissant ainsi la promesse faite lors des campagnes électorales.


Ghana  - Fermeture des frontières : La ministre ghanéenne des Affaires étrangères appelle à la clémence du Nigéria AFRICAHOTNEWS.COM - [10/17/2019]

La ministre ghanéenne des Affaires étrangères et de l'Intégration régionale, Shirley Ayorkor Botchwey, a appelé le gouvernement nigérian à laisser les marchandises en provenance du Ghana entrer au Nigéria.


Côte D'Ivoire  - Tentative d’arrestation de Guillaume Soro en Espagne Le démenti formal du gouvernement ivoirien AFRICAHOTNEWS.COM - [10/16/2019]

Le gouvernement ivoirien n’est pas impliqué dans la tentative d’arrestation manquée jeudi dernier de l’opposant ivoirien Guillaume Soro, par des éléments supposés appartenir à Interpol, a indiqué le ministère des affaires étrangères dans un communiqué mardi soir.


Maroc  - Naissance d’un groupe d'amitié Mexique-Maroc AFRICAHOTNEWS.COM - [10/16/2019]

Un Groupe d'amitié parlementaire Mexique-Maroc, qui vise à renforcer la coopération interparlementaire et le rapprochement entre les deux pays, vient de voir le jour au sein de la Chambre des députés mexicaine.


Sénégal  - Un nouveau bureau élu à l’Assemblée nationale AFRICAHOTNEWS.COM - [10/16/2019]

L’Assemblée nationale du Sénégal a élu un nouveau bureau, conformément aux dispositions de l’article 15 alinéa 1 de son règlement intérieur, mardi 15 octobre 2019, à l’ouverture de la première séance de sa session ordinaire unique 2019-2020.