Togo Afrique Monde
Afrique Centrale  -

En RCA, la Mission des Nations Unies a évité au pays de sombrer dans le chaos-Parfait Onanga-Anyanga


Parfait Onanga-Anyanga, Représentant spécial du Secrétaire général pour la République centrafricaine, vient de quitter ses fonctions le 28 février 2019. Lors d’un entretien avec ONU Info, il revient sur les trois ans et demi qu’il a passé à la tête de la Mission des Nations Unies en République centrafricaine, la MINUSCA, et sur le rôle crucial des Nations Unies qui ont évité au pays de sombrer dans le chaos.

Le 6 février 2019, un accord de paix a été signé dans la capitale centrafricaine Bangui par le gouvernement et 14 groupes armés après dix jours de pourparlers à Khartoum, au Soudan, sous l’égide de l’Union africaine et avec l’appui des Nations Unies.

Pendant ces pourparlers, le rôle des Nations Unies a été « un rôle discret mais un rôle important, aux côtés de l’Union africaine », explique Parfait Onanga-Anyanga. « Cet accord n’aurait pas été possible sans l’appui technique et l’expertise onusienne ».

Désormais, la mise en œuvre de cet accord est cruciale. Dans cette phase « très délicate », l’ONU va avoir « un rôle encore plus important ». Parfait Onanga-Anyanga rappelle que l’ONU dispose non seulement de l’expertise politique mais aussi de forces de police et militaires qui joueront un rôle important dans la vérification du respect de la cessation des hostilités.

Dans ce contexte, il attend des Etats membres qu’ils soient présents et soutiennent cet accord politique. Il rappelle que l’accord bénéficie de l’appui de l’Union africaine, de la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale (CEEAC), mais aussi des pays de la sous-région - le Tchad, le Cameroun, le Soudan, le Congo - et de l’accompagnement de facilitateurs tels que les Nations Unies et de partenaires comme l’Union européenne, qui joue un rôle clé dans la formation des forces de défense centrafricaines.

Beaucoup de choses à faire après la signature de l’accord de paix
« Il y a encore énormément de choses à faire », estime le responsable onusien, qui se félicite du véritable « engouement de la société centrafricaine » à saisir cette opportunité.

Parfait Onanga-Anyanaga a pris la tête de la MINUSCA en août 2015, en remplacement du général Babacar Gaye.

Interrogé sur les moments les plus difficiles qu’il a rencontrés pendant ces trois ans et demi en République centrafricaine, il se souvient de ce moment de crise, environ un mois après avoir pris son poste. « Je m’étais rendu à New York avec la Présidente de la transition de l’époque Mme Catherine Samba-Panza. On n’était ici que depuis deux, trois jours. Il a fallu repartir aussitôt à Bangui parce qu’il y avait des violences inacceptables qui ont coûté la vie à beaucoup de personnes », dit-il. « Il a fallu repartir dans une ville qui était véritablement à feu et à sang. Et petit à petit nous avons pu, ensemble, surmonter cette épreuve ».

Il se souvient aussi du référendum constitutionnel organisé en décembre 2015 pour clore la période de transition consécutive à la guerre civile.

« Il était absolument fascinant de voir que des Centrafricains s’étaient mobilisés pour aller voter, pour choisir un retour à l’ordre constitutionnel », raconte-t-il. « J’étais vraiment ému de voir ces longues colonnes de Centrafricains qui étaient prêts à aller voter sous les balles et de voir mes collègues de la MINUSCA, force et police, accompagner ce mouvement ».

Il se souvient aussi de la visite du Pape François en novembre 2015, alors que le pays était encore dans une grande instabilité. « Le Pape a fait le pari d’aller en Centrafrique et il a compté sur la MINUSCA pour assurer sa sécurité », souligne-t-il. « C’était un moment inoubliable et qui nous a permis de surfer pendant près de six mois, une sorte d’onction de paix qui planait sur la Centrafrique, qui nous a permis d’aller ensemble dans l’organisation de scrutins des élections générales ».

Interrogé sur ce dont il est le plus fier, le responsable onusien estime que la MINUSCA a évité au pays le chaos et que sans elle, « on ne parlerait plus de la Centrafrique dans sa configuration actuelle ».

Politique de tolérance zéro en matière d’abus sexuels
En 2015 et en 2016, la Mission onusienne a été secouée par une série de cas d’abus et d’exploitation sexuelle par ses Casques bleus. Le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres, a mis en place une politique de tolérance zéro en la matière pour l’ensemble des opérations de paix.

Interrogé sur le bilan qu’il tire des efforts de la MINUSCA pour mettre en œuvre cette politique, Parfait Onanga-Anyanga estime que la Mission a aujourd’hui tourné la page.

« Nous avons fait de la transparence dans la prise en charge de cette question notre cheval de bataille. Nous avons été absolument fermes. Et nous avons en toute honnêteté reconnu les faiblesses qui étaient celles de la minorité de nos troupes qui s’adonnaient à ces pratiques absolument honteuses et inacceptables », dit-il.

« Aujourd’hui, il n’y a plus en notre sein un seul contingent, un seul commandant de contingent ou d’éléments de troupes qui prétendrait ne pas être au courant de la politique de tolérance zéro du Secrétaire général des Nations Unies. Et donc cela est une grande victoire », souligne-t-il. « Nous avons dit de façon très claire qu’à la MINUSCA, nous n’allons jamais compromettre les valeurs des Nations Unies pour protéger des soldats de quelque nationalité que ce soit qui s’adonneraient à ce type de pratiques ».

Il reconnaît qu’il y a encore des cas signalés malgré le dispositif mis en place mais souligne que des conversations ont été engagées avec les pays contributeurs de troupes sur cette question.

« Il ne s’agit pas de montrer du doigt tel ou tel pays. Il ne s’agit pas de généraliser mais il s’agit en tout cas d’avoir une conversation la plus honnête possible et c’est ce que nous faisons avec tous les pays qui mettent à notre disposition ces troupes pour qu’elles comprennent que nous ne pouvons pas en tant que Nations Unies recevoir des troupes qui sont déployées sur un terrain de souffrance et qui exposeraient non seulement la réputation de l’Organisation des Nations Unies mais celle de leur propre pays », dit-il.

A la MINUSCA, une fonctionnaire a été détachée pour s’occuper de la situation des victimes des abus sexuels.

« Désormais il est clair que le Secrétaire général peut mettre ces pays devant leurs responsabilités », souligne-t-il, citant des cas à la MINUSCA où le Secrétaire général a pris la décision de renvoyer des contingents entiers parce que le comportement de leurs personnels ne respectait pas les principes requis.

Parfait Onanga-Anyanga rappelle qu’il s’agit d’un travail incessant car les troupes déployées restent six mois, un an, pour la majorité d’entre elles. « Nous mettons l’accent désormais sur l’importance de la formation des troupes avant leur déploiement, leur formation lorsqu’elles sont déployées et le suivi de notre part », souligne-t-il. Des numéros verts ont également été mis à la disposition des populations pour qu’elles signalent les comportements qui seraient inacceptables de la part des Casques bleus.


Afrique Centrale  - CEMAC/ Atelier de lancement des études routières au Gabon: les projets intégrateurs du Gabon sur la bonne voie AFRICAHOTNEWS.COM - [9/10/2019]

Il s’agit de trois tronçons routiers qui devraient relier le Gabon à ses voisins du Congo et de la Guinée-Équatoriale, dont les études de faisabilité sont financées par la Commission de la CEMAC à travers le Fond de Développement de la Communauté (FODEC). En effet, la cérémonie de lancement des études routières au Gabon, qui s’est tenue ce vendredi 6 septembre 2019, a été rehaussée par la présence du Premier Ministre, du Président de la Commission, des membres du Gouvernement, des partenaires techniques et financiers et de nombreux invités. Trois allocutions ont ponctué cette cérémonie.


Afrique Centrale  - TICAD 7 / Cérémonie d’ouverture / Yokohama: 'Le développement de l’Afrique retient toute l’attention de son partenaire japonais' AFRICAHOTNEWS.COM - [8/29/2019]

C’est en ces termes que le Premier Ministre japonais a procédé, le mercredi 28 août 2019 à Yokohama, à l’ouverture officielle du TICAD 7. Une cérémonie qui a été rehaussée par la présence de plusieurs Chefs d’Etat du continent, des premiers responsables de l’Union Africaine (UA), de la Banque de Développement Africaine (BAD), de l’ONU et d’une pléthore d’organisations internationales dont la CEMAC qui était représentée par le Président de la Commission, Pr Daniel Ona Ondo.


Afrique Centrale  - En RCA, 3 millions de personnes ont besoin d’aide humanitaire mais le financement manque (PAM) AFRICAHOTNEWS.COM - [8/27/2019]

Le Programme alimentaire mondial des Nations Unies (PAM) a appelé la communauté internationale à financer les 35,5 millions de dollars qui lui manque pour pouvoir doubler son aide humanitaire en République centrafricaine (RCA).


Afrique Centrale  - Déplacés en RDC: les témoignages des survivants soulignent la brutalité des milices AFRICAHOTNEWS.COM - [8/20/2019]

Deux mois après que des centaines de milliers de personnes ont fui la violence dans le nord-est de la République démocratique du Congo (RDC), les humanitaires de l'ONU ont averti vendredi que les milices armées continuent de rendre leur retour impossible.


Haïti  - Un poulailler pour aider des détenus à se réinsérer AFRICAHOTNEWS.COM - [8/17/2019]

Depuis janvier 2019 les détenus de la prison civile de Hinche, dans le centre d'Haïti, prennent part à un projet peu commun : la mise en place d'un élevage de poulets.


Afrique Centrale  - Epidémie d’Ebola en RDC: 4ème cas confirmé dans la ville de Goma (OMS) AFRICAHOTNEWS.COM - [8/6/2019]

Un quatrième cas d’Ebola a été confirmé dans la ville de Goma, dans l’est de la République démocratique du Congo (RDC), a annoncé ce vendredi une porte-parole de l’Organisation mondiale de la santé (OMS).


France  - Le 14 Juillet a une origine: la prise de la Bastille, c’était il y a 230 ans AFRICAHOTNEWS.COM - [7/15/2019]

Il a une signification: la conquête de la liberté par le peuple français. Pourtant, il a fallu attendre 1880 pour que le 14 Juillet, organisé autour du défilé militaire, devienne notre fête nationale.


Afrique Centrale  - Aide humanitaire: l’UE mobilise plus de 18 millions d’euros pour la République centrafricaine AFRICAHOTNEWS.COM - [6/26/2019]

Bruxelles. Alors que de nombreuses personnes continuent de souffrir en République centrafricaine (RCA), l'Union européenne reste solidaire avec les populations en état de besoin et annonce une aide humanitaire de 18,85 millions d'euros pour l'année 2019.


Afrique Centrale  - En RCA, entre 50 et 70 violations de l’accord de paix sont rapportées chaque semaine (ONU) AFRICAHOTNEWS.COM - [6/22/2019]

Malgré les efforts du gouvernement et de ses partenaires à mettre en œuvre l’accord de paix, les violences persistent en République centrafricaine (RCA), a indiqué jeudi l’envoyé de l’ONU dans le pays.


Afrique Centrale  - Charlotte Dipanda, ambassadrice de l’Unicef au Cameroun AFRICAHOTNEWS.COM - [6/20/2019]

Charlotte Dipanda a été faite ambassadrice officielle de l’UNICEF au Cameroun.


Afrique Centrale  - Le président Touadera a assisté à la cérémonie du 47e anniversaire de la fête nationale de l’unification du Cameroun AFRICAHOTNEWS.COM - [5/22/2019]

Le Président de la République, Son Excellence Pr Faustin Archange TOUADERA a rehaussé de sa présence à la cérémonie du 47e anniversaire de la fête de l’unité du Cameroun.


Afrique du Nord  - La faim continue d’augmenter au Proche-Orient et en Afrique du Nord (FAO) AFRICAHOTNEWS.COM - [5/11/2019]

Plus de 52 millions de personnes souffrent de sous-alimentation au Proche-Orient et en Afrique du Nord, alerte l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) dans un rapport rendu public mercredi.


Afrique Centrale  - A Genève, la RDC admet des difficultés à mettre en oeuvre ses engagements en matière de droits humains AFRICAHOTNEWS.COM - [5/8/2019]

La République démocratique du Congo (RDC) a admis, ce mardi à Genève, qu'elle rencontrait des obstacles et des difficultés dans la mise en œuvre d'engagements pris dans le domaine des droits de l’homme. Lors d'une session du Groupe de travail sur l’examen périodique universel, la Ministre des droits humains de la RDC a ainsi pointé du doigt l’insécurité et les conflits dans certaines régions du pays.


Afrique Centrale  - Mieux protéger les enfants affectés par les conflits en RCA AFRICAHOTNEWS.COM - [5/6/2019]

La base logistique de la MINUSCA à Bangui a servi de cadre, le jeudi 2 mai 2019, pour le lancement officiel de la campagne de sensibilisation « AGIR pour protéger les enfants affectés par les conflits ». Initiée par la Représentante spéciale du Secrétaire général des Nations Unies pour les enfants et les conflits armés, Virginia Gamba, en visite de quelques jours en RCA, cette campagne vise à optimiser la collaboration entre acteurs locaux et internationaux, afin de mettre fin mais aussi prévenir les violations graves des droits des enfants.


Afrique Centrale  - Ebola en RDC: l’ONU condamne l’attaque contre l’hôpital de Butembo qui a tué un médecin AFRICAHOTNEWS.COM - [4/20/2019]

Les Nations Unies ont condamné vendredi l’attaque mortelle contre l'hôpital universitaire de Butembo, au Nord-Kivu, en République démocratique du Congo (RDC).


Turquie  - Le représentant de RSF en Turquie à la barre: “ce procès vise à intimider les journalistes et défenseurs des droits humains” AFRICAHOTNEWS.COM - [4/17/2019]

En procès depuis deux ans et demi, le représentant de Reporters sans frontières (RSF) en Turquie, Erol Önderoğlu, était à la barre ce 15 avril à Istanbul. En présence d’une délégation internationale de RSF, il est revenu sur son combat pour la liberté de la presse et a réclamé son acquittement. Le tribunal pourrait rendre son verdict le 17 juillet.


France  - Le très grave et inquiétant dysfonctionnement de l’Etat français révélé par l’incendie de Notre Dame de Paris iciLome - [4/17/2019]


France  - Incendie à Notre-Dame de Paris: l’ONU aux côtés de la France pour sauver ce « patrimoine inestimable » AFRICAHOTNEWS.COM - [4/16/2019]

Plusieurs hauts responsables des Nations Unies se sont déclarés peinés par l’incendie survenu lundi soir dans la cathédrale Notre-Dame à Paris, en France.


Afrique Centrale  - Grands lacs d’Afrique: le développement durable est crucial pour une paix pérenne (envoyé de l'ONU) AFRICAHOTNEWS.COM - [4/11/2019]

Pour le nouvel Envoyé spécial de l’ONU pour la région des Grands lacs en Afrique, les récentes évolutions positives dans la région, allant de la passation du pouvoir pacifique en République démocratique du Congo (RDC) aux accords de paix en République centrafricaine (RCA) et au Soudan du Sud, sont des développements « très encourageants».


Turquie  - Coopération Burkina Faso-République de Turquie: Roch Marc Christian Kaboré à Ankara AFRICAHOTNEWS.COM - [4/10/2019]

Le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, effectue du 9 au 11 avril 2019, une visite d’amitié et de travail en République de Turquie.


Afrique de l'Est  - Au Mozambique, la population aura besoin d’être aidée au cours des 6 à 12 prochains mois (PAM) AFRICAHOTNEWS.COM - [3/30/2019]

Aux termes d’une visite de deux jours au Mozambique, le chef du Programme alimentaire mondial (PAM) a appelé la communauté internationale à accroître son aide aux victimes du cyclone Idai et des inondations qui ont ravagé de vastes régions du pays.


France  - Diaspora: actes de vandalismes à l’ambassade du Tchad à Paris AFRICAHOTNEWS.COM - [3/27/2019]

Des jeunes « activistes » tchadiens ont saccagé les bureaux de l’ambassade du Tchad à Paris. A N’Djamena, le ministère des Affaires étrangères « condamne avec force cet acte de vandalisme que rien ne justifie, et se félicite de la prompte réaction des forces de l’ordre françaises qui ont interpellé les auteurs de cet acte ».


Afrique Australe  - Cyclone Idai: l’ONU mobilisée pour aider le Zimbabwe, le Mozambique et le Malawi AFRICAHOTNEWS.COM - [3/19/2019]

Le Secrétaire général des Nations Unies, António Guterres, s’est dit attristé par les pertes en vies humaines, les destructions de biens et les déplacements de populations dus aux fortes pluies et aux inondations causées par le cyclone Idai qui a frappé le Zimbabwe, le Mozambique et le Malawi.


Turquie  - La justice bloque près de 3000 articles en un an AFRICAHOTNEWS.COM - [3/18/2019]

A l’occasion de la Journée mondiale contre la cybercensure, Reporters sans frontières (RSF) dresse le tableau alarmant de la censure d’Internet en Turquie. Non contentes d’avoir fait bloquer près de 3000 articles par la justice en 2018, les autorités cherchent désormais à reprendre en main les services de vidéo en ligne.


Chine  - Crashs aériens: la Chine s'interroge sur la fiabilité du Boeing 737 AFRICAHOTNEWS.COM - [3/11/2019]

La chine s’interroge sur la fiabilité des Boeing 737 Max et demande à toutes les compagnies aériennes sur le territoire de suspendre ce type d’avion de leur flotte jusqu’à nouvel ordre. Une mesure qui devrait rentrer en vigueur ce lundi à 18H00 heure chinoise (10H00 GMT).


Afrique Centrale  - En RCA, la Mission des Nations Unies a évité au pays de sombrer dans le chaos-Parfait Onanga-Anyanga AFRICAHOTNEWS.COM - [3/8/2019]

Parfait Onanga-Anyanga, Représentant spécial du Secrétaire général pour la République centrafricaine, vient de quitter ses fonctions le 28 février 2019. Lors d’un entretien avec ONU Info, il revient sur les trois ans et demi qu’il a passé à la tête de la Mission des Nations Unies en République centrafricaine, la MINUSCA, et sur le rôle crucial des Nations Unies qui ont évité au pays de sombrer dans le chaos.