Togo Afrique Monde
Togo  -

Sélom Klassou, en campagne déguisée dans Agoè


La semaine dernière, le Chef du gouvernement a inauguré deux centres de soins périphériques dans la préfecture d’Agoè-Nyvé. Depuis, la présence de Sélom Klassou dans cette localité, à quelques jours de l’ouverture officielle des campagnes pour les élections communales du 30 juin prochain, suscite des spéculations au sein de l’opinion.

Le Mardi 04 juin dernier, Komi Sélom Klassou a présidé l’inauguration des centres médico-sociaux de Légbassito et de Vakpossito, dans la région Maritime. Les deux infrastructures, entièrement financées par le Programme d’appui aux populations vulnérables (PAPV), sont destinées à assurer des soins de qualité aux populations de ces cantons. Les deux centres sont composés de bâtiments centraux, de locaux destinés aux séances de vaccination, de sensibilisation et de formation, ou encore de forages photovoltaïques. Pour plusieurs observateurs de la scène politique nationale, ce déplacement du Premier ministre est tout sauf anodin.

Tentative de conquête de l’électorat d’Agoè-Nyvè…

Nous sommes en 2016 quand le pouvoir, dans l’optique d’en faire un contre poids electoral de Lomé Commune, a élevé Agoè en préfecture (plusieurs barons du parti au pouvoir habitent dans le milieu), avec la réalisation de plusieurs infrastructures et un changement de visage indéniable. Mais seulement voilà, depuis le 19 août 2017, date de la relance des manifestations pour l’alternance par le Parti national Panafricain (PNP) cette préfecture a été l’un des épicentres de la véhémente contestation du pouvoir de Faure Gnassingbé. Pendant plus de 18 mois, les populations et plus particulièrement celles de cette préfecture ont été harcelées avec des descentes régulières des hommes en treillis, de nuit comme de jour. En fait, le pouvoir cinquantenaire avait mis en place un système de répressions morale et physique. Au cours de la répression aveugle de la soldatesque, plusieurs personnes ont été blessées et d’autres envoyées en prison sans aucune forme de procès. Certains n’ont eu la vie sauve qu’en se réfugiant dans les pays voisins.

En fait, derrière l’image d’une préfecture moderne que le gouvernement présente, Agoè-Nyvè manque cruellement d’infrastructures de base notamment des écoles, des centres de santé et même d’adduction d’eau potable.

Ainsi, après le simulacre des législatives du 20 décembre 2018, le pouvoir tente de conquérir un électorat qui l’a vomi. Pour ce faire, on cherche à s’appuyer sur la réalisation d’infrastructures sociales dont les populations ont besoin. « Si Klassou trouve nécessaire de se déplacer pour aller inaugurer ces CMS qui setrouve être un besoin vital pour les populations d’Agoè, c’est parce qu’il veut surfer sur l’électorat Ewe dans cette commune, lui-même étant Ewe. Or, Unir sait que Agoe lui a depuis et plus totalement échappé dès le 19 Août 2017. Le comble est qu’à part les chefs traditionnels qui lui feront une allégeance de face, tous ses frères Ewe le considèrent comme un vendu », a dégainé un analyste très connu sur la scène politique. Une triste réalité s’expliquant surtout du modèle démocratique africain où le vote se fait beaucoup plus par affinité que sur la base d’un projet de société. A comprendre, les populations de cette préfecture ne sont qu’un faire-valoir pour le parti au pouvoir.

« C’est l’une des méthodes du régime togolais. A l’approche des élections, on lance une série d’inaugurations pour berner les populations. Mais aujourd’hui, les gens doivent comprendre que les populations ont tout compris. Ce procédé ne marche plus. Le Premier ministre est tombé très bas», a affirmé un autre observateur.

La peur des élections locales…

Acculé par plusieurs partenaires financiers et techniques, pour l’organisation de ces élections communales, le pouvoir montre des signes d’une peur sans précédente. En effet, outre certaines listes invalidées pour des raisons « fallacieuses », le pouvoir incarné par Faure Gnassingbé a usé des méthodes peu orthodoxes dans la constitution de ces listes en incorporant les présidents de CDQ ou de CVD dans les listes à coup de billet de banque sans oublier un découpage sur mesure. A en croire l’opposition le découpage électoral pour les élections communales est « scélérat », «tribaliste », « ethnique » et « remet en cause l’unité nationale». « Un découpage électoral en « faveur » du parti au pouvoir. Un nombre de sièges ou de bureaux de vote plus importants est accordé dans un pseudo fief où la fraude sera plus facile à organiser. C’est ce qu’on appelle le charcutage électoral. Le charcutage électoral trouve tout sens dans le découpage électoral », a expliqué un politologue.

Ainsi, selon certains observateurs, « si le pouvoir tente par des moyens détournés de conquérir des voies sur des terrains politiques qui lui sont hostiles et use du dilatoire, c’est parce qu’il est conscient qu’il peut perdre gros à un an des élections présidentielles de 2020 ».

« Quant aux élections, il n’en est pas question sous une dictature : elles ne sont pas un instrument efficace de changement politique…Elles ne sont que des plébiscites rigoureusement contrôlés pour faire entériner par le public des choix de candidats déjà tranchés par les despotes. Des dictateurs sous pression peuvent parfois accepter de nouvelles élections, mais en les truquant pour mettre en place leurs marionnettes civiles au gouvernement…Les dictateurs ne vont pas se permettre d’organiser des élections qui pourraient les chasser de leur trône », Gene Sharp, 2009, De la dictature à la démocratie, Paris : L’Harmattan (2003 première édition en anglais), p.27. Sans Commentaire !

Source : Fraternité No.317 du 12 juin 2019


Togo  - Des experts en réunion à Lomé pour corriger les manquements au sein de la Justice iciLome - [11/14/2019]

Dans le cadre du programme d’appui au secteur de la justice (PASJ), une journée de sensibilisation des experts sur l’exécution diligente des missions de justice pénale s’est tenue le mardi 12 novembre 2019 à Lomé.


Togo  - La date du début de formation des pilotes de drones agricoles reportée… iciLome - [11/14/2019]

Cette formation devrait commencer le 11 novembre dernier, mais a été reportée. Finalement, la rentrée des pilotes de drones en agriculture de précision est prévue au 9 décembre 2019.


Togo  - L’ambassadeur de France visite l’Ecole de Formation des Officiers des Forces Armées Togolaises (EFOFAT) iciLome - [11/14/2019]

L’ambassadeur de France au Togo, M. Marc VIZY, a visité ce mercredi 13 novembre à Pya l’Ecole de Formation des Officiers des Forces Armées Togolaises (EFOFAT), accompagné par le Colonel KADANGHA, chef d’Etat-Major général des forces armées togolaises ainsi que l’attaché de défense de l’ambassade, le Lieutenant-colonel Régis LACROIX.


Togo  - Communiqué du conseil des ministres du 13 novembre 2019 iciLome - [11/14/2019]

COMMUNIQUE SANCTIONNANT LE CONSEIL DES MINISTRES


Bénin  - Conseil des ministres du 13 Novembre 2019 : Opérationnalisation de la Caisse des Dépôts et Consignations iciLome - [11/14/2019]

Le Conseil des ministres s’est réuni ce mercredi en séance ordianire à Cotonou en présence du chef de l’Etat, Patrice Talon.


Bénin  - 10 ans de réclusion criminelle pour le sieur Jean-Baptiste Kabadakoun iciLome - [11/14/2019]

Le 7ème dossier de la 1ère session criminelle inscrit au rôle du Tribunal de première instance de 2ème classe de Lokossa, présidé ce mardi par le magistrat Antoine Kocou Houézé, a condamné l’accusé Jean-Baptiste A. Kabadakoun à la peine de 10 ans de réclusion criminelle pour avoir donné la mort à l’aide d’un coupe-coupe à sa génitrice Adanyossi Kingnihoundé, rapporte l’Agence Bénin Presse.


Bénin  - Le Bénin, premier pays d’attractivité en Afrique iciLome - [11/14/2019]

Le nouveau rapport Visa opennes Index report 2019 a été publié ce lundi 11 novembre 2019, par la Banque africaine de Développement(BAD). Selon le rapport, le Bénin occupe la première place au plan continental, en matière d’attractivité et de facilités d’entrée dans le pays.


Bénin  - Le TCAPM appuie le tennis Béninois iciLome - [11/13/2019]

Durant les dernières vacances d'automne, Sébastien Tailhades, président du Tennis-Club association Pays mazamétain, a reçu la visite de Ludovic Llorca, professeur d'éducation physique et sportive au lycée Montaigne de Cotonou au Bénin.


Togo  - MCC : La Cellule MCA-Togo présente la carte des scores 2020 et expose les priorités pour 2021 iciLome - [11/13/2019]

La Cellule MCA-Togo a animé ce mercredi 13 novembre 2019 à Lomé, un atelier de présentation de la carte de scores 2020 obtenus par le Togo dans le Millenium Challenge Corporation (MCC 2020).


Togo  - Présidentielle 2020 : 'Espérance pour le Togo' dit non à un coup de force électoral iciLome - [11/13/2019]

Dans un récent courrier adressé au ministère de l’Enseignement primaire et secondaire et de la Formation professionnelle, la Commission Electorale Nationale indépendante (CENI) informait qu’il est prévu une révision des listes électorales sur toute l’étendue du territoire national, du 29 novembre au 1er décembre 2019.


Togo  - Une foire de la bonne action en décembre à Lomé iciLome - [11/13/2019]

La section togolaise du mouvement GoodDeedsDay organise la première édition de la foire de la « Bonne Action » du 6 au 8 décembre prochains à la Maison des jeunes d’Amadahomé à Lomé.


Togo  - Des marchés agricoles intégrés au profit du Bénin et du Togo iciLome - [11/13/2019]

Le Togo et le Benin seront bientôt dotés des marchés agricoles intégrés avec le concours du Fonds international de développement agricole (Fida), un projet estimé à 58 milliards de francs Cfa qui, dans l’intérêt deux pays, permettra l’augmentation des échanges commerciaux agricoles.


Togo  - L’espace Campus France Togo en tournée d’informations sur la procédure Etudes en France iciLome - [11/13/2019]

L’espace Campus France Togo est en tournée d’informations sur la procédure Études en France et sur le calendrier d’inscription dans les universités françaises pour la rentrée universitaire 2020-2021.


Togo  - Visite des hauts fourneaux de Nangbani iciLome - [11/13/2019]

L’ambassadeur de France, M. Marc Vizy, a visité ce mardi 12 novembre les hauts fourneaux de Nangbani, dans la préfecture de Bassar.


Togo  - Kasapreko veut conquérir le marché togolais iciLome - [11/13/2019]

Suite à la fermeture de la frontière Nigeria-Bénin, la société ghanéenne de fabrication de boissons alcoolisées ou non alcoolisées Kasapreko cherche d’autres marchés afin de compenser la chute de ses ventes.


Togo  - Présidentielle 2020 : CEDEAO et ONU promettent un allègement du cadre institutionnel iciLome - [11/13/2019]

Les émissaires de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) et de l’Organisation des Nations Unies (ONU) ont achevé hier mardi à Lomé leur mission conjointe dans le cadre de la présidentielle de 2020.


Togo  - Pénurie de sang : L’ANVT organise l’opération « Sang pour 100 » iciLome - [11/13/2019]

Au Togo, la disponibilité de sang est largement inférieure aux besoins dans le pays, entraînant parfois des décès dans les centres de santé. Pour répondre à la demande chaque année, le Centre national de transfusion sanguine (CNTS) a besoin de 70.000 poches de sang.


Togo  - Où se trouve le Directeur de CCBN-Togo avec plusieurs millions de ses clients ? iciLome - [11/13/2019]

Les clients de la Centrale de consulting de business et de négoce (CCBN-Togo) n’ont plus de nouvelles du Directeur général de ce cabinet. Il serait enfui avec une somme importante.


Togo  - Amélioration du cadre électoral : Les forces démocratiques haussent le ton iciLome - [11/13/2019]

Les acteurs politiques de l’opposition et de la société civile réunis autour de l’Archevêque émérite de Lomé, Monseigneur Philippe Kpodzro, tiennent à ce que la prochaine échéance électorale soit transparente et crédible.


Togo  - Kpodzro exige la démission de Faure Gnassingbé et ses collaborateurs impliqués dans les incendies des marchés iciLome - [11/13/2019]

L’Archevêque émérite de Lomé, Mgr Philippe Kpodzro se porte bien. Le prélat a même animé, hier mardi à Lomé, la 4eme rencontre avec les forces démocratique du pays, regroupant les partis politiques et organisations de la société civile. A l’issue de ce rendez-vous, l’ancien président du Haut Conseil de la République a adressé un message au peuple togolais.


Togo  - Une église qui a prêché la fin du régime de Faure Gnassingbé, interdite d’activités iciLome - [11/13/2019]

L’Église Clinique Immanuel Temple du Saint Esprit (ECITSE) dirigée par Maranatha Mashia’h est fermée jusqu’à nouvel ordre. Décision du ministère de l'Administration Territoriale, de la Décentralisation et des Collectivités Locales.


Togo  - « Zone de turbulence » à l’UFC iciLome - [11/13/2019]

L’Union des forces de changement (UFC) « traverse une zone de turbulence ». C’est ce que fait savoir Dr Folly Ekoué, Conseiller de Gilchrist Olympio, président de cette formation politique.


Togo  - Élim CAN 2021/Togo vs Comores : Claude Le Roy s’attend à un match difficile iciLome - [11/13/2019]

Dans le cadre de la première journée des éliminatoires de la CAN 2021, les Éperviers du Togo, sous la houlette du sélectionneur Claude Marie François Le Roy, peaufinent leurs armes en vue de la réception des Cœlacanthes des Îles Comores le 14 novembre prochain à Kégué.


Togo  - Pour sa première avec les Eperviers, Henen vise une victoire iciLome - [11/13/2019]

Longtemps annoncé, mais reporté, le Belgo-togolais est finalement arrivé dans le nid des Eperviers. En regroupement actuellement à Lomé avec ses nouveaux partenaires de la sélection nationale pour préparer la première journée des éliminatoires de la CAN 2021, David Henen, 23 ans, voit grand pour sa première sélection.


Togo  - Novembre Numérique s’exporte hors de Lomé pendant une semaine iciLome - [11/13/2019]

L’ambassadeur de France au Togo a assisté à un atelier "découverte de la réalité virtuelle" proposé aux élèves de terminale du lycée de Bassar, par l’institut français du Togo et dans le cadre de l’évènement "Novembre numérique".


Togo  - Présidentielle 2020 : Les forces démocratiques demandent la suspension du processus électoral iciLome - [11/12/2019]

La 4eme rencontre entre Mgr Philippe Fanoko Kpodzro et les forces démocratiques du Togo, regroupant les partis politiques et organisations de la société civile, s’est tenue ce mardi 12 novembre 2019 à Tokoin CESAL à Lomé. Au cours des travaux, ces acteurs réunis autour du prélat octogénaire ont adopté une plateforme revendicative commune sous forme de préoccupations concrètes à mettre en œuvre dans le cadre d’un dialogue républicain entre le pouvoir et l’opposition démocratique en vue de créer les conditions d’un scrutin présidentiel transparent et crédible, organisé dans un climat sociopolitique apaisé. Voici l'intégralité du communiqué ayant sanctionné ces 4 rencontres. Bonne lecture.