Togo Afrique Monde
Togo  -

Promotion du PND : Les contre-vérités de Faure Gnassingbé à Londres et sur BBC


Lorsqu’une seule famille gère un pays depuis 52 ans, avec son lot de violations systématiques de droits de l’Homme, de restrictions des libertés, de refus manifeste de la démocratie, de grande corruption, d’élections truquées sur fond de massacres, d’impunité, il est très difficile de le vendre à l’extérieur, même si l’on a recours à des sorciers blancs comme Tony Blair, Dominique Strauss-Kahn, Carlos Lopez, etc. C’est le difficile exercice auquel Faure Gnassingbé et son bataclan se sont livrés à Londres.

En effet, depuis quelques mois, le PND est devenu une occasion pour Faure Gnassingbé de multiplier les voyages à travers le monde, à la recherche d’hypothétiques investisseurs. C’est ainsi qu’il a déposé ses valises à Londres. Le communiqué officiel dit ceci : « Président à Londres sur invitation de la prestigieuse Chatham House, le chef de l’Etat Faure a mis à profit la durée de son séjour pour accentuer les opérations de charme dans la recherche d’investisseurs crédibles pour la réussite du PND, mais également abordé des questions sécuritaires et signé des accords ».

Le communiqué, comme il fallait s’y attendre, a fait l’impasse sur l’intermédiaire de ce business qui n’est autre que l’ancien Premier ministre britannique Tony Blair qui s’est mis, depuis quelques années, au service de certaines dictatures en Afrique. Ainsi donc Faure Gnassingbé, accompagné d’une forte délégation, a passé 3 jours à Londres, vendant notre «beau pays» dirigé par une seule famille depuis 52 ans à des investisseurs. Le communiqué final ne nous renseigne pas sur les accords signés, à moins qu’ils soient dans l’ordre du secret défense.

Dans une salle à moitié occupée par la délégation togolaise, Faure Gnassingbé et ceux qui l’accompagnent dans cette villégiature ont tenté par tous les moyens de convaincre la poignée d’invités qui s’est déplacée qu’ils sont à la tête d’un pays normal. C’est très difficile, à l’heure où l’Internet a réduit le monde en un village planétaire, de vendre un pays perpétuellement en crise à des investisseurs. Avant même de se rendre dans cette salle, ces derniers se sont déjà renseignés sur le pays, ses institutions, son fonctionnement, sa vie politique sur Internet.

Ainsi donc Faure Gnassingbé a plaidé pour la paix et la sécurité en Afrique de l’Ouest devant des invités à Londres pendant que dans son pays, le régime se sert de l’armée pour terroriser les populations ; de la justice pour régler les comptes aux adversaires politiques; des autres moyens de coercition pour détruire ou affaiblir les opérateurs économiques qui ne sont pas de son bord politique.

Comment peut-on assurer la sécurité régionale pendant que son propre pays baigne dans la terreur ? Comment peut-on assurer la sécurité régionale pendant que dans son propre pays, ce sont les braqueurs qui font la loi de jour comme de nuit, et parfois en opérant dans des zones stratégiques comme à l’aéroport ? Il a été aussi vanté à Londres la qualité des infrastructures au Togo. Reste à savoir s’il en existe vraiment, et de qualité. La nationale N°1 qui dessert le sahel est dans un piteux état pendant que dans les autres pays, les chefs d’Etat visionnaires construisent des autoroutes ou réhabilitent les voies ferrées. Ceux qui ont l’habitude d’emprunter la route Lomé-Cinkassé savent dans quel état par endroits se trouve ce tronçon, tout comme la côtière, celle qui relie le Togo à son voisin de l’Est.

Lors d’un voyage, Faure Gnassingbé avait déclaré au micro de Deutsche Welle que le problème de l’inondation dans la capitale est définitivement réglé. A chaque fois que les habitants de la capitale et ceux de la banlieue ont les pieds dans l’eau, ils ressuscitent la vidéo de cette intervention pour se moquer de son auteur. Le clou de cette villégiature est l’interview accordée à la BBC où plusieurs sujets ont été abordés. Nous n’en retiendrons que la réponse donnée par Faure Gnassingbé sur les interdictions des manifestations publiques. « Depuis 2017, les gens manifestent de façon abondante (sic), mais je ne saurai toléré des manifestations avec les armes de guerre. Cela n’est tolérer nulle part ».

Cette déclaration est surréaliste et ne rime à rien en dehors de la volonté de présenter ses adversaires politiques, comme des gens violents voire des anarchistes. Piqué au vif par la question des interdictions des manifestions qui sont de plus en plus préoccupantes dans le pays, Faure Gnassingbé n’a trouvé que cet argument, et ce faisant, sans le savoir, il présente son pays comme une zone de non droit où les civils disposent des armes de guerre. Un argument contre-productif en somme. Revenons à la réalité. A moins que certains ne vivent pas au Togo ou sont notoirement de mauvaise foi, il est de notoriété publique que ce sont les militaires qui font usage des armes de guerre, des matraques, des gourdins, des chars pour réprimer les manifestations pacifiques au Togo.

Est-ce que ce sont les civils avec les armes de guerre qui tirent sur les enfants de 11 ans à Agoè ? La vidéo du chef d’Etat-major avec un fusil à lunette en train de tirer sur les manifestants, comme dans un tour de safari, est toujours sur la toile. Sont-ce les civils qui sont responsables des massacres de 2005 jusqu’à ce jour ? Si les civils au Togo avaient des armes de guerre, avec le rejet massif du régime, le pays aurait déjà sombré dans le chaos. Voilà les arguments qui sont souvent servis à l’extérieur ou auprès des partenaires pour diaboliser l’opposition. C’est bien triste que ce soit Faure Gnassingbé lui-même qui en fasse sa ligne de défense dans une interview.

Tout compte fait, le séjour de Londres avec tout ce bataclan n’aura servi à rien du tout. C’est une villégiature de plus avec les millions du contribuable, surtout lorsqu’on y ajoute les factures de Tony Blair et Carlos Lopez. Depuis le lancement du PND, les fonds engloutis dans les voyages onéreux, les lobbyings infructueux ou les conférences sans lendemain comme celui de Londres auraient pu servir à réaliser des forages d’eau, à construire des salles de classes et des unités de santé, à doter les dispensaires de produits de base pour soigner les populations.


Togo  - Présidentielle de 2020 : Les inquiétudes de Me Agboyibo iciLome - [11/14/2019]

Dans une interview accordée à nos confrères de la radio Victoire FM, Me Yawovi Agboyibo du Comité d’Action pour le Renouveau (CAR) a affiché ses inquiétudes quant à la transparence de la prochaine élection présidentielle.


Togo  - Présidentielle 2020 : Pour le régime RPT-UNIR, c’est la révision des listes électorales ou rien iciLome - [11/14/2019]

Le gouvernement togolais fonce tout droit dans le mur. Et ce, malgré les diverses interpellations en faveur d’un recensement électoral pour le compte de la prochaine présidentielle.


Togo  - Le texte sur le District Autonome du Grand Lomé voté : Des maires de 13 communes dépouillés de leur compétence iciLome - [11/14/2019]

Ce mercredi 13 novembre, à l’Assemblée nationale, le projet de loi sur le District Autonome du Grand Lomé a été adopté. Prochaine étape, la nomination de son gouverneur.


Togo  - Des experts en réunion à Lomé pour corriger les manquements au sein de la Justice iciLome - [11/14/2019]

Dans le cadre du programme d’appui au secteur de la justice (PASJ), une journée de sensibilisation des experts sur l’exécution diligente des missions de justice pénale s’est tenue le mardi 12 novembre 2019 à Lomé.


Togo  - La date du début de formation des pilotes de drones agricoles reportée… iciLome - [11/14/2019]

Cette formation devrait commencer le 11 novembre dernier, mais a été reportée. Finalement, la rentrée des pilotes de drones en agriculture de précision est prévue au 9 décembre 2019.


Togo  - L’ambassadeur de France visite l’Ecole de Formation des Officiers des Forces Armées Togolaises (EFOFAT) iciLome - [11/14/2019]

L’ambassadeur de France au Togo, M. Marc VIZY, a visité ce mercredi 13 novembre à Pya l’Ecole de Formation des Officiers des Forces Armées Togolaises (EFOFAT), accompagné par le Colonel KADANGHA, chef d’Etat-Major général des forces armées togolaises ainsi que l’attaché de défense de l’ambassade, le Lieutenant-colonel Régis LACROIX.


Togo  - Communiqué du conseil des ministres du 13 novembre 2019 iciLome - [11/14/2019]

COMMUNIQUE SANCTIONNANT LE CONSEIL DES MINISTRES


Bénin  - Conseil des ministres du 13 Novembre 2019 : Opérationnalisation de la Caisse des Dépôts et Consignations iciLome - [11/14/2019]

Le Conseil des ministres s’est réuni ce mercredi en séance ordianire à Cotonou en présence du chef de l’Etat, Patrice Talon.


Bénin  - 10 ans de réclusion criminelle pour le sieur Jean-Baptiste Kabadakoun iciLome - [11/14/2019]

Le 7ème dossier de la 1ère session criminelle inscrit au rôle du Tribunal de première instance de 2ème classe de Lokossa, présidé ce mardi par le magistrat Antoine Kocou Houézé, a condamné l’accusé Jean-Baptiste A. Kabadakoun à la peine de 10 ans de réclusion criminelle pour avoir donné la mort à l’aide d’un coupe-coupe à sa génitrice Adanyossi Kingnihoundé, rapporte l’Agence Bénin Presse.


Bénin  - Le Bénin, premier pays d’attractivité en Afrique iciLome - [11/14/2019]

Le nouveau rapport Visa opennes Index report 2019 a été publié ce lundi 11 novembre 2019, par la Banque africaine de Développement(BAD). Selon le rapport, le Bénin occupe la première place au plan continental, en matière d’attractivité et de facilités d’entrée dans le pays.


Bénin  - Le TCAPM appuie le tennis Béninois iciLome - [11/13/2019]

Durant les dernières vacances d'automne, Sébastien Tailhades, président du Tennis-Club association Pays mazamétain, a reçu la visite de Ludovic Llorca, professeur d'éducation physique et sportive au lycée Montaigne de Cotonou au Bénin.


Togo  - MCC : La Cellule MCA-Togo présente la carte des scores 2020 et expose les priorités pour 2021 iciLome - [11/13/2019]

La Cellule MCA-Togo a animé ce mercredi 13 novembre 2019 à Lomé, un atelier de présentation de la carte de scores 2020 obtenus par le Togo dans le Millenium Challenge Corporation (MCC 2020).


Togo  - Présidentielle 2020 : 'Espérance pour le Togo' dit non à un coup de force électoral iciLome - [11/13/2019]

Dans un récent courrier adressé au ministère de l’Enseignement primaire et secondaire et de la Formation professionnelle, la Commission Electorale Nationale indépendante (CENI) informait qu’il est prévu une révision des listes électorales sur toute l’étendue du territoire national, du 29 novembre au 1er décembre 2019.


Togo  - Une foire de la bonne action en décembre à Lomé iciLome - [11/13/2019]

La section togolaise du mouvement GoodDeedsDay organise la première édition de la foire de la « Bonne Action » du 6 au 8 décembre prochains à la Maison des jeunes d’Amadahomé à Lomé.


Togo  - Des marchés agricoles intégrés au profit du Bénin et du Togo iciLome - [11/13/2019]

Le Togo et le Benin seront bientôt dotés des marchés agricoles intégrés avec le concours du Fonds international de développement agricole (Fida), un projet estimé à 58 milliards de francs Cfa qui, dans l’intérêt deux pays, permettra l’augmentation des échanges commerciaux agricoles.


Togo  - L’espace Campus France Togo en tournée d’informations sur la procédure Etudes en France iciLome - [11/13/2019]

L’espace Campus France Togo est en tournée d’informations sur la procédure Études en France et sur le calendrier d’inscription dans les universités françaises pour la rentrée universitaire 2020-2021.


Togo  - Visite des hauts fourneaux de Nangbani iciLome - [11/13/2019]

L’ambassadeur de France, M. Marc Vizy, a visité ce mardi 12 novembre les hauts fourneaux de Nangbani, dans la préfecture de Bassar.


Togo  - Kasapreko veut conquérir le marché togolais iciLome - [11/13/2019]

Suite à la fermeture de la frontière Nigeria-Bénin, la société ghanéenne de fabrication de boissons alcoolisées ou non alcoolisées Kasapreko cherche d’autres marchés afin de compenser la chute de ses ventes.


Togo  - Présidentielle 2020 : CEDEAO et ONU promettent un allègement du cadre institutionnel iciLome - [11/13/2019]

Les émissaires de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) et de l’Organisation des Nations Unies (ONU) ont achevé hier mardi à Lomé leur mission conjointe dans le cadre de la présidentielle de 2020.


Togo  - Pénurie de sang : L’ANVT organise l’opération « Sang pour 100 » iciLome - [11/13/2019]

Au Togo, la disponibilité de sang est largement inférieure aux besoins dans le pays, entraînant parfois des décès dans les centres de santé. Pour répondre à la demande chaque année, le Centre national de transfusion sanguine (CNTS) a besoin de 70.000 poches de sang.


Togo  - Où se trouve le Directeur de CCBN-Togo avec plusieurs millions de ses clients ? iciLome - [11/13/2019]

Les clients de la Centrale de consulting de business et de négoce (CCBN-Togo) n’ont plus de nouvelles du Directeur général de ce cabinet. Il serait enfui avec une somme importante.


Togo  - Amélioration du cadre électoral : Les forces démocratiques haussent le ton iciLome - [11/13/2019]

Les acteurs politiques de l’opposition et de la société civile réunis autour de l’Archevêque émérite de Lomé, Monseigneur Philippe Kpodzro, tiennent à ce que la prochaine échéance électorale soit transparente et crédible.


Togo  - Kpodzro exige la démission de Faure Gnassingbé et ses collaborateurs impliqués dans les incendies des marchés iciLome - [11/13/2019]

L’Archevêque émérite de Lomé, Mgr Philippe Kpodzro se porte bien. Le prélat a même animé, hier mardi à Lomé, la 4eme rencontre avec les forces démocratique du pays, regroupant les partis politiques et organisations de la société civile. A l’issue de ce rendez-vous, l’ancien président du Haut Conseil de la République a adressé un message au peuple togolais.


Togo  - Une église qui a prêché la fin du régime de Faure Gnassingbé, interdite d’activités iciLome - [11/13/2019]

L’Église Clinique Immanuel Temple du Saint Esprit (ECITSE) dirigée par Maranatha Mashia’h est fermée jusqu’à nouvel ordre. Décision du ministère de l'Administration Territoriale, de la Décentralisation et des Collectivités Locales.


Togo  - « Zone de turbulence » à l’UFC iciLome - [11/13/2019]

L’Union des forces de changement (UFC) « traverse une zone de turbulence ». C’est ce que fait savoir Dr Folly Ekoué, Conseiller de Gilchrist Olympio, président de cette formation politique.


Togo  - Élim CAN 2021/Togo vs Comores : Claude Le Roy s’attend à un match difficile iciLome - [11/13/2019]

Dans le cadre de la première journée des éliminatoires de la CAN 2021, les Éperviers du Togo, sous la houlette du sélectionneur Claude Marie François Le Roy, peaufinent leurs armes en vue de la réception des Cœlacanthes des Îles Comores le 14 novembre prochain à Kégué.